En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Actuellement, un chat est considéré dans le Code civil comme un "bien meuble", au même titre qu'une chaise ou qu'une armoire.
 

Les députés débattent ce soir d’un amendement donnant aux animaux la qualité d’"être vivant doué de sensibilité". Garde du chien ou du poisson rouge familial en cas de divorce, punition de l’abandon et de la cruauté envers les animaux… BFMTV.com passe en revue les possibles implications de cette modification du Code civil.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

18 opinions
  • 156156
    156156     

    il était grand temps que ce statut soit adopter sans jeu de mot parce que souvent au limite de l’humanité se trouve les soit disant animaux et la croyez moi il y a des leçons a prendre

  • ANSALDO
    ANSALDO     

    Au moins on est fixé.

  • ANSALDO
    ANSALDO     

    Je connais des personnes d'un certain âge qui ont aimé leurs animaux de compagnie et qui ont dû les euthanasier eux-mêmes. Je trouverais injuste que ces personnes soient condamnées à deux ans de prisons. De même, un automobiliste écrase un chat, ça arrive même au meilleurs d'entre nous si l'on fait beaucoup de route à la campagne. L'automobiliste sera poursuivi pour animauticide 'homicide' involontaire ? Le petit gamin de 13 ans qui un après-midi à l'insu de ces parent a maltraité un chat ou un chien devra-t ‘il répondre de ces actes, certes répréhensible, devant un juge ? Voyez-vous c'est un peu toute ces questions qui me font prendre cette avancée pour les animaux de compagnie avec de la retenue.

  • Mag de Lorraine
    Mag de Lorraine     

    On n'a rien de plus urgent à faire ? Avant de s'occuper des animaux, j'aimerais bien qu'on s'occupe des humains déjà.

    156156
    156156      (réponse à Mag de Lorraine)

    Ma chère, un humain qui traite correctement un animal n'as aucun soucis a traiter un humain correctement le genre qui te préoccupe tant

    Nel.son
    Nel.son      (réponse à Mag de Lorraine)

    S'occuper des animaux est urgent, quand on traite mal un animal on ne peut pas bien traiter les humains

    CogitoErgoSum
    CogitoErgoSum      (réponse à Nel.son)

    et bien Gandhi on me la sort à chaque question animale- même si je suis d'accord avec la loi-

  • ANSALDO
    ANSALDO     

    Désolé de soulever la question mais c'est un état de fait. En milieu rural il n'est pas rare que les personnes n'amènent pas euthanasier une bête (Chats, chiens, portées) et s'en chargent eux même. Que risquent-ils ?

    Jean Aimarre 2.0
    Jean Aimarre 2.0      (réponse à ANSALDO)

    Rien,certainement . Je ne sait pas ce que vous en pensez mais à mon humble avis, un possesseur d'animal de compagnie à par définition la responsabilité de son compagnon qu'il soit de travail (pour les chiens) ou juste de compagnie. Le "maître" accompagnera jusqu'à sa dernière heure son animal (son meilleur ami parfois) que ça soit à la maison ou chez son vétérinaire.
    Quant à la loi, elle améliore la condition des animaux de compagnie et seulement de compagnie. Pour la première fois, on leur reconnaît l'évident statut d'êtres doués de sensibilité. A mon sens en tout cas.

    ANSALDO
    ANSALDO      (réponse à Jean Aimarre 2.0)

    À vrai dire je ne sais pas trop quoi en penser. Je suis partagé. Je connais des personnes d'un certain âge qui ont aimé leurs animaux de compagnie et qui ont dû les euthanasier eux-mêmes. Je trouverais injuste que ces personnes soient condamnées à deux ans de prisons. De même, un automobiliste écrase un chat, ça arrive même au meilleurs d'entre nous si l'on fait beaucoup de route à la campagne. L'automobiliste sera poursuivi pour animauticide 'homicide' involontaire ? Le petit gamin de 13 ans qui un après-midi à l'insu de ces parent a maltraité un chat ou un chien devra-t ‘il répondre de ces actes, certes répréhensible, devant un juge ? Voyez-vous c'est un peu toute ces questions qui me font prendre cette avancée pour les animaux de compagnie avec de la retenue.

    ANSALDO
    ANSALDO      (réponse à ANSALDO)

    Ses parents, ses actes...

    pierrot14
    pierrot14      (réponse à Jean Aimarre 2.0)

    Excusez d'être direct, mais un SDF a aussi une sensibilité, mais ils sont souvent rejetés ...

  • vacheàlait
    vacheàlait     


    Passer devant le JAF, une cours d'appel, pour la pension alimentaire et le droit de visite du chat ...

    Il y a des gens qui n'ont pas les moyens de faire appel a une décision de "Justice" prise en 5 minutes POUR LEURS ENFANTS !

    Les avocats doivent être mort de rire et c'est tout bon pour eux !

  • Nel.son
    Nel.son     

    Tant que les politiques qui sont à la tête de la France aiment cette barbarie qu'est la corrida il est certain que l'on n'y touchera pas. Ce sont les français qui doivent décider ce qu''ils veulent à ce sujet.

    ANSALDO
    ANSALDO      (réponse à Nel.son)

    Et puis Nel.son, c'est un débat que nous avons eu déjà ensemble il y a quelques mois sur la corrida.

    ANSALDO
    ANSALDO      (réponse à Nel.son)

    laissez la corrida où elle est dans le sud de la France et en Espagne. c'est culturel et un patrimoine. On ne touche pas.

    vestale
    vestale      (réponse à ANSALDO)

    Culturel ??? La mise à mort d'un animal sous les yeux de spectateurs qui paient pour se délecter de ce massacre organisé c'est de la culture ?...Non, plus prosaïquement ce n'est qu'une affaire de gros sous! ...triste humanité!

    La comtesse
    La comtesse      (réponse à vestale)

    Faut continuer les jeux du cirque au Colisée et faire revenir les gladiateurs, c'est une tradition ancestrale !

    ANSALDO
    ANSALDO      (réponse à vestale)

    Désolé Vestale, mais oui en effet, c'est culturel. Il y a toute une vie autour de la corrida. Lorsque on ne viens pas de ces régions là on ne comprends peut-être pas. Toutefois, doit-on imposer dans les landes où en PACA une vision Parisienne ou Liloise de la culure et faire disparaître le patrimoine non mobilier de ces régions qui font la France elles aussi. Je ne le pense pas.

    vestale
    vestale      (réponse à ANSALDO)

    Il y a toute une vie autour...c'est bien ce que je disais ! La culture de l'homme moderne devrait s'arrêter lorsque commence la souffrance gratuite d'un être vivant donné en pature à un public qui pourrait aussi bien aller faire sa culture ailleurs...Les moeurs ont changé depuis les jeux du cirque heureusement, et il y a bien d'autres spectacles sans qu'il faille sacrifier un animal juste pour le plaisir malsain de la vue de sa souffrance.

    Nel.son
    Nel.son      (réponse à ANSALDO)

    Mais bien sûr, même en Espagne il commence à l'interdire. Culturel ou pas c'est de la barbarie et ça ne devrait pas avoir lieu

    ANSALDO
    ANSALDO      (réponse à Nel.son)

    Je ne suis pas d'accord avec vous, désolé. reseignez-vous sur l'Espagne, en effet, pita est présent et essaye d'imposer sa vision du monde, des articles existes, mais les provinces autonomes resistent.

    Nel.son
    Nel.son      (réponse à ANSALDO)

    Tant pis si vous n'êtes pas d'accord mais quand on tue ou torture un animal (ou regarder) pour le plaisir on ne peut pas être une bonne personne. On parle d'êtres vivants et sensibles

  • vestale
    vestale     

    C'est bien mais pas suffisant; et si ils commençaient d'abord à appiquer les lois déjà existantes?
    Les affaires de maltraitances ne sont pratiquement jamais suivies de comdamnations dissuasives et souvent elles sont classées et oubliées ou alors les sanctions sont minimes et ridicules ! Je ne comprends pas pourquoi les animaux dits sauvages ne sont pas concernés (sans doûte pour ne pas froisser les chasseurs)

  • pete drire
    pete drire     

    on reconnaît une sensibilité aux pitbull?

    vestale
    vestale      (réponse à pete drire)

    Le pitbull comme vous dites, ne devient que ce que le "maître" le dresse à devenir!

    pierrot14
    pierrot14      (réponse à vestale)

    Détention d'arme dans ce cas .....

    Lola 13
    Lola 13      (réponse à pete drire)

    Vous confondez avec le maitre.

  • Glochide
    Glochide     

    C'est à la mode de s'émouvoir tout d'un coup sur la cause animale . Il n'y a qu'à voir Gisbert faire le tour des plateaux de télé pour vendre son livre et ça marche . Les animaux il s'en fout , c'est faire du fric qui l'intéresse et il va même jusqu'à nous dire qu'il ne mange pas de viande ! Faux jeton , va ! J'ai deux chiens et ils sont très heureux comme chez la plupart des gens . On va nous enfumer en disant que les animaux ne sont pas des meubles , mais on le sait ! Par contre il suffirait d'interdire l'élevage intensif et le problème serait réglé mais ça ne sera pas fait ! La preuve , l'étable aux mille vaches se fera , je peux vous l'assurer Il y a aussi des violents un peu privés de cerveau dans les abattoirs ou autres qu'il faudrait sanctionner ....

    05 2017
    05 2017      (réponse à Glochide)

    Évitez de parler de ce que vous ne connaissez pas.
    Plusieurs éleveurs possédant entre 80 et 150 vaches, donc environ 1000 au total se sont regroupés pour diminuer les frais de leur exploitations, de construire une unité de méthanisation (nouvelle technologie inscrite dans la loi sur la transition écologique, qui découle du grenelle sur l'environnement.) grâce aux lisier.
    Quelle est la différence entre 8 exploitations et 1 seule ?, le nombre de vaches est le même. !!!

    pierrot14
    pierrot14      (réponse à 05 2017)

    Simple, 7 exploitations en faillite !!!!!

Lire la suite des opinions (18)

Votre réponse
Postez un commentaire