En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Georges Tron, maire actuel de Draveil et ancien ministre, reconnaît seulement avoir massé les pieds de ses victimes présumées.
 

L'ancien secrétaire d'Etat à la fonction publique et son adjointe vont être jugés aux assises pour viols en réunion et agressions sexuelles, après avoir obtenu un non-lieu en 2013.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • rebroussepoils
    rebroussepoils     

    Voila un Tron qui va faire la tête !

  • marina
    marina     

    Mais ce n'est pas encore fini ????

  • petitchocolat
    petitchocolat     

    Pauvre type qui se croyait protégé ! que la justice passe par là mais pas à la cuisine "taubira" !!!

    Lola 13
    Lola 13      (réponse à petitchocolat)

    Mais enfin je croyais que Taubira c'etait tout le monde dehors !!

    Mortlinden barksaye
    Mortlinden barksaye      (réponse à Lola 13)

    Fine analyse lola 13. +1

  • AgentK3
    AgentK3     

    Alors il ne lui aurait pas masser que les pieds?

    lagauche
    lagauche      (réponse à AgentK3)

    voyons voyons, ça dépend ou était placé les pieds.

Votre réponse
Postez un commentaire