En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Une manifestation de SOS Racisme, le 14 juillet 2011
 

La communauté chinoise de France commence à se lasser des clichés dans la presse. Pour la première fois, une association asiatique se joint à SOS-Racisme pour déposer plainte contre un article jugé diffamant.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

18 opinions
  • Youssef Ouali
    Youssef Ouali     

    Ces associations sont faites pour manipuler l'opinion publique qui ne se pose plus de questions, c'est du vent tout ça, le vrai problème en france c'est la dictature financière qui s'installe en douce, on nous balance des conneries pour nous détourné des vrais problèmes, le gars de l'usine de florange à raison, nos ennemis c'est l'état et les banques qui nous exploitent et nous volent , il est temps de voir le peuple s'unir contre eux une bonne fois pour toute, sinon il sera trop tard, on doit réagir ne serais-ce qu'envers nos enfants qui attendent beaucoup de nous tous, c'est eux l'avenir bordel!

  • dadad80
    dadad80     

    Le premier secrétaire du PS n'a t il pas fait parti de SOS raciste? sans commentaire.

  • dadad80
    dadad80     

    Je crois que maintenant pour ne pas être inquiété "il faut être triste comme un bonnet de nuit. Je commence. ( cela fait six mois) mais maintenant je déprime.

  • ranulf
    ranulf     

    telok 11:
    je ne vois pas de rapport entre la LICRA et les Syndicats, sauf la haine que leur porte à tous deux un parti nauséabond (mais qui a le droit d'exister) qui bénéficie comme les autres des "largesses" bien inconsidérées du contribuable. Faut pas cracher dans la soupe, surtout quand elle est offerte !

  • telok11
    telok11     

    SOS racisme,MRAP,LICRA, sans compter les Syndicats,etc, vivent des fonds publics, autrement dit nos impôts.
    Arrêter de les subventionner ferait du gaspillage en moins. Qu'ils vivent des cotisations d'adhérents!S'ils le peuvent.

  • pantin
    pantin     

    La dissolution de ce mouvement anti blanc devrait être prononcé ! en son temps cette association a eut une utilité, aujourd'hui c'est devenu une usine du multiculturalisme forcé !

  • observateur67
    observateur67     

    Toute façon il n'y a pas de fumée sans feu, alors je dis à sos racisme qu'ils arrêtent de protéger sous prétexte de stigmatisation. Ils feraient mieux d'oeuvrer contre le travail dissimulé des communautés qu'ils défendent ça favoriserait l’intégration. Vivement 2017. Elsass Frei!!!

  • Christian Cardot
    Christian Cardot     

    Normal ,quand ils peuvent piquer d l'argent ..Par contre si un blanc veux porter plainte ils ne peuvent rien ,preuve a l’appui...Et je profite de le dénoncer aujourd'hui..J'ai ete delegue et peux importe le coté ou on était ,on défendais la personne ..Honte a SOS RACISTE

  • biendici
    biendici     

    La communauté; je vais relire le texte. Vous avez raison, c'est comme les points de suspension à propos du démenti de l'élysée sur la plainte...Pour des miettes de pain. Méfiat!

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Oh si, mais elles ne devraient pas être financées par le contribuables et ne devraient pas se voir offrir une telle tribune à chaque fois qu'il y en a une qui a un pet de travers. D'autant plus qu'on ne peut que s'étonner de la place médiatique immense accordée aux associations communautaristes. A croire qu'il n'y a que ces associations qui agissent en France.

Lire la suite des opinions (18)

Votre réponse
Postez un commentaire