En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Sophie, une aide-soignante Toulousaine menacée d’expulsion
 

Elle vient de recevoir son avis d'expulsion. Sophie, une malienne de 30 ans, est sous le coup d’une obligation de quitter le territoire. Autour d'elle, à Toulouse, on se mobilise. Touchés par l’histoire de cette femme forcée de rentrer dans un pays qu’elle connaît à peine, amis et collègues ont créé le collectif « Urgence pour Sophie » mi-octobre.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

84 opinions
  • malimalin
    malimalin     

    DIMANCHE 19.02.12 | 20h30 | FIN D'UN COMBAT | Lettre de Sophie


    Amis, Soutiens, Collègues,

    Bonjour à toutes et tous,

    J’ai l’immense joie de vous confirmer l’issue favorable de ma demande d’obtention de visa de travail auprès du Consulat de France au Mali.
    Grâce à ce visa, j’ai pu regagner en début de semaine le territoire français, avec des documents en règle.

    Mercredi je me suis rendue à l’Office Français de L’Immigration et de l’Intégration de Midi-Pyrénées pour y déposer ma demande de carte de séjour. Mon dossier est aujourd’hui complet et la délivrance de mon titre de séjour devrait avoir lieu début Mars.

    Je dispose donc aujourd’hui de l’ensemble des documents nécessaires à l’établissement de mon nouveau contrat de travail par le CHU de Toulouse. Mon renouvellement devrait donc intervenir autour du 15 Mars prochain pour une durée d’un an.

    Je reprends mon travail aux Urgences de PURPAN dès demain lundi avec fierté et émotion.

    Avec fierté d’abord, car votre mobilisation à tous m’a permise d’être reçue par la préfecture de la Haute-Garonne puis par le Consulat de France au Mali. Cela montre que les démarches citoyennes collectives peuvent encore aboutir en France, il faut donc que l’on continue à croire en l’avenir et à veiller les uns sur les autres.

    Avec émotion ensuite, car lorsque l’on est déchu de ses droits fondamentaux, on perd pied, on doute. Votre soutien indéfectible m’a maintenue à flot et m’a donné le courage nécessaire pour mener ce combat de 2 ans, jusqu’au bout !

    Chers collègues, amis et soutiens, j’aurai un immense plaisir à vous croiser de nouveau, vous rencontrer pour la première fois, échanger un sourire avec vous ; vous tous qui m’avez permis de retrouver ma dignité, vous tous qui m’avez redonné des droits alors que je n’avais plus que des obligations.
    Je sais tout ce que je vous dois.

    Je voudrais vous remercier aussi par avance pour tout ce que vous pourrez faire lorsque vous rencontrerez des gens autour de vous qui sont dans la même situation que moi ou plus simplement qui sont dans le besoin.

    Je vous embrasse, moi Sophie DANIOKO, aide-soignante aux Urgences des Hôpitaux de Toulouse, libre de séjourner en France pour un an au moins.


    Sophie D.

  • lr26
    lr26     

    Je suis tout a fait d'accord avec toi. Respectons les lois, respectons le fait que le divorce a eu lieu parce que son maris était devenu violent, respectons le fait que la violence contre les femmes est INTERDITE dans la société, et comme tu l'as dis ne faisons aucune exeptions.

    Pourrais tu dans ce cas m'expliquer pourquoi est ce qu'on ne dis rien à son maris pendant qu'on fait tout pour la reconduire à la frontière?

    Depuis quand la violence est parfaitement acceptée lorsqu'il sagit d'une femme française d'origine Malienne?

    Il ne s'agit pas ici d'une histoire banale ou on pourrait se permettre de juger, cette femme est intégrée dans la société, elle est éduquée et n'est pas arrivée en france en se mariant deux jours après pour acquérir la nationalité. Que son mariage est mal tourné d'accord, qu'elle soit hors la loi d'accord, mais cela ne justifie en rien les critiques de fabulation que l'on peut lire en dessous.

    Peronne ici n'était dans son couple, et personne ici ne peut dire " elle aurait mieux fait de se laisser baffer par son maris pour rester en règle "

    Vous avez vos opinions, vous les défendez c'est très bien mais faites attention lorsque vous parlez de son mariage parce que la violence concerne toutes les femmes quelques soient leurs origines et il ne sagit pas de la justifier ou de la rendre acceptable.

    A bon entendeur.

  • cailloudchou
    cailloudchou     

    je voulais soutenir cette femme dans son combat, et donc je decouvre le site et les commentaires... ou la-la-la, je suis interloquée par tant de violence : qu'est devenu notre pays d'accueil et sa devise qui contient le mot fraternité ? Comment peut-on penser faire une unité et une cohésion nationale avec autant de rancoeur et surtout d'interprétation suggestive d'un dossier que l'on ne connait pas. Etes vous donc tous aussi malheureux pour réagir ainsi ? C'est grave et n'augure pas grand chose de bon pour l'avenir. je suis une personne agée et très effrayée par ce que je découvre : la haine....ou la peur ?? L'échange et la découverte de l'autre est notre plus grande source d'enrichissement pourquoi s'en priver ? pour ma part je la soutiens. Bonnes fetes de fin d'année à tous quand mm.

  • louloi
    louloi     

    Bien les auditeurs de RMC,
    Je suis d'accord avec vous
    Ce qui me fait plaisirs, c'est de voir que de plus en plus de personnes n'on plus peur d'afficher leurs idées
    Nous sommes systematiquement considéré des bêtes furieuses .

  • jovet74
    jovet74     

    il parait assez evident que cette femme fabule, ce qu'elle raconte n'est pas tres credible: alors, attention?le president du mali a dit sans trembler que c'etait à la france de nourrir et d'elever les maliens et ce dans une emission de tele sur deuil-la barre dans le 93: ça pue le mariage bidon.

  • lacat33
    lacat33     

    Est elle hors la loi ? si oui arrêtons les exceptions sinon c'est encore portes ouvertes à n'importe quoi, même aux magouilles...Moi les lois je les respecte.Et il y a en a vraiment assez de voir que des personnes étrangères ou françaises respectent les lois et que d'autres ne les respectent pas du tout. Les lois doivent être respectées par tout le monde , que l'on soit étranger , français et je rajouterai politique!!!!

  • pasdedoute
    pasdedoute     

    Je suis inculte, non voyant, atteint d'aphasie et de surdité je n'ai même jamais quitté ma rue, de ce fait je ne peux avoir de poste de radio ou la tv, encore moins l'internet, alors l'on m'empêche d'émettre des idées... ! A votre place je serais plus humble et moins catégorique ! Méditez donc sur cette citation : "Celui qui donne quelque chose de grand ne trouve pas de reconnaissance car le donataire, rien qu'en le recevant, a déjà trop lourd à porter"
    Humain, trop humain (1878-1879), 323
    Citations de Friedrich Wilhelm Nietzsche

  • bernardo 34
    bernardo 34     

    nous avons beaucoup d infirmières et aides soignantes espagnoles,en afrique il manque des compétences dans ce pays sa place est plus judicieuse dans son pays, ne privons pas des compétences de cette aide soignante elle sera mieux chez elle

  • juniluisjpp
    juniluisjpp     

    elle est expulsée ou est elle exactement aujourd hui?

  • lefrançcais
    lefrançcais     

    Trop c trop la loi est la loi vous n etes pas une exceptuon

Lire la suite des opinions (84)

Votre réponse
Postez un commentaire