En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Patrick Buisson
 

Suite à une plainte de l'association Anticor, un juge enquête sur la régularité des conventions passées entre mai 2007 et mai 2012 entre l'Elysée et la société de conseil Publifact, de l'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

20 opinions
  • bill
    bill     

    SARKOZY même traitement que CAHUZAC ! peines exemplaires ! vivement MARINE

  • boubou
    boubou     

    plusieurs mois après la bataille, s'il a laissé trainer quelque chose il est vraiment stupide....

  • leane
    leane     

    Toutes ces histoires ne sont que batailles d'intérêts. Pendant ce temps, chômage, crise du logement, dégradation de la vie économique, affaiblissement du pouvoir d'achat pour un grand nombre, etc... Je me demande quand ces gens travaillent réellement à redresser le pays! Ils n'en ont pas le temps: priorité aux affaires de magouille et de politique. Faut bien se réserver une place au chaud, au cas où...

  • moimeme
    moimeme     

    l'amabilité se lit sur son visage !

  • moimeme
    moimeme     

    ok ! mais pour compléter... les sondages étaient effectués pour savoir ce que l'on pense de sa pomme ! et non pour ce que vous décrivez à juste titre !

  • jade
    jade     

    Oui mais s'il a une maitresse et qu'il ne se marie pas c'est peut-être qu'il serait demandé des comptes sur les placements financiers de Madame ???

  • jade
    jade     

    réponse à HeyBaal. les sondages étaient certainement plus sages que les commission demandées à Jospin et surement moins onéreuses....

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    @moimeme : anti"cor" c'est de la "corruption". Ils n'ont pas commandé les sondages chez le même type qui s'avèrerait être un bon copain ou le petit neveu de .... non ils ont commandé les sondages chez 9 boites différentes qui sont des entreprises habituelles de la profession. Qu'il n'y ait pas eu respect des règles qui veulent qu'il faille une procédure qui dure des mois pour avoir une réponse immédiate ... bon, c'est "pas bien", sans doute faudrait il d'ailleurs devoir cette règle qui pour le coup est sacrément contre productive ... Mais de là à parler de corruption il y a un gouffre ! Quant à la pertinence des sondages, un président doit-il tater le terrain avant d'agir pour que son action soit efficace, ou avancer à l'aveuglette, tatonner, reculer, pour au final ne rien produire de concret ? Ou encore commander un référendum de plusieurs centaines de millions d'euros pour savoir 3 mois plus tard où il met des pieds ? Posez vous la question, réfléchissez par vous même, et vous en tirerez vos propres conclusions.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Un panachage entre 9 instituts différents c'est quand même assez difficilement conciliable avec du "favoritisme" ...

  • moimeme
    moimeme     

    Cahuzac c'est son fric qu'il n'a pas déclaré aux services fiscaux...... là, ils ont pioché dans l'impôt du contribuable pour faire des sondages, dont l'ancien était accro...... et s'est une association de contribuables qui a porté plainte !

Lire la suite des opinions (20)

Votre réponse
Postez un commentaire