En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

SONDAGE BFMTV - Pour deux tiers des Français, pas de sortie de crise avant 2015

Mis à jour le
Sondage CSA pour BFMTV "Quand la France sortira-t-elle de la crise économique?"
 

Selon un sondage CSA pour BFMTV, deux tiers de la population estime que le pays ne sortira pas de la crise avant 2015.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • jojobo
    jojobo     

    Seule l'inflation maîtrisée nous sortira de là, mais cela ne va pas dans le sens des banques. Melenchon a au moins/raison sur un point et pourtant je ne suis absolument pas d'accord avec lui. L'Europe nous entraîne dans l'abîme, obligeant a acheter sur les marches internationaux au détriment de notre production qui pour tenir le coup vu les charges en France n'a d'autre solution que de delocaliser ou mettre la clef sous la porte.

  • sylvain16400
    sylvain16400     

    C'est pas avec la loi sur le mariage homo qu'on va sortir le pays de la panade dans laquelle il est ... Mr Gallois avait dit " faites vite il y a urgence " ... Babar a comprit début 2014 , avec 1500 emplois détruit par jour faites le compte ..... MERCI LA GAUCHE

  • enkorplus
    enkorplus     

    Pourquoi au prix d'une plus grandeur lenteur? Il suffirait de privatiser les service publics, sauf régaliens, et les mettre au boulot. Sauf que le PS fait le contraire (suppression du jour de carence...)
    Il n' y a qu'un chiffre qui compte: le du coût de l'état en % du PIB: 56/57% en France, 46% en Allemagne. Ils ne se peignent pas du service. Mais eux ils travaillent...

  • jp89
    jp89     

    Pour deux tiers des Français, pas de sortie de crise avant 2015 - Peut-être et sous réserve d'un changement de gouvernement.

  • alsacien
    alsacien     

    on demande sans soucis aux français des questions économiques dont ils n'ont pas la moindre capacité de répondre, mais quand il s'agit de faire un referendum sur le mariage, là on ne demande pas au peupl. MDR. Journaliste, vous croyez que les Français sont économistes maintenant. Il ne faut pas oublier que les Français sont les premiers fautif de la merde dans laquelle on se trouve. C'est nous qui votons. Et ceux qui votent UMPS depuis 30 ans, qu'ils se regardent dans un miroir, ou alors qu'ils fassent l'autruche.

  • Gael Pesnel
    Gael Pesnel     

    Pas avant 2016 voir 2017 pour la sortie de crise.

  • prob5763
    prob5763     

    Tout le monde rend justice à Hollande et à son équipe de charlots. Pas de sortie de crise sans avoir changé de Président, rien avant 2017.

  • leane
    leane     

    2 tiers très optimistes semble t-il...D'ici 2015, l'eau aura coulé sous les ponts. Il y aura peut-être eu un changement de politiciens. Qui ne s'endorment pas en réunion! Qui travaillent en France et non en Suisse!

  • valgego
    valgego     

    Il faudrait quand même que le titre racoleur soit en harmonie avec la teneur de l'enquête ,quand 66/100 disent plus tard que 2015 et seulement 16/100 en 2015 , plus tard n'a jamais voulu dire , ni à partir de ,ni dans combien de temps.....le titre serait donc sortie de crise repoussée aux calendes grecques ........ Dans les mêmes dénégations des réalités ..........inversion de la courbe du chômage fin 2013 , croissance 2013 , maintien des 3/100 d'endettement ........un registre éloquent de ténors prétentieux et mauvais figurants .

  • thierrymartinsgi320
    thierrymartinsgi320     

    Cette statistique dèmontre que M. Hollande est très peu crèdible pour rèformer notre système afin de sortir de cette crise. Et si les hommes d'affaires avaient raison: il faut simplifer les règles sur le travail, et rèduire le cout des services publique au prix d'une plus grande lenteur pour les prestations. En claire un système plus libèral pour liberer les opportunités. Mais au pays du Jacobisme c'est presque un sacrifisme pour nos dirigeants. ..

Votre réponse
Postez un commentaire