En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Selon le Défenseur des droits, si la société ne reconnaît pas les faits, son anonymat serait levé.
 

Une mère de famille d’origine tunisienne s’est vu refuser une commande passée sur un site de vente en ligne à cause de son patronyme à consonance maghrébine. Le Défenseur des droits évoque une « discrimination raciale ».

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

64 opinions
  • la marmotte
    la marmotte     

    Une affaire qui date de Mars 2012... Et qui sort en .... Juin mais.....2013...
    Cela fait bien rire les marmottes...
    Ils sont trop fort les médias... de gauche

  • Marina64
    Marina64     

    Vous êtes sourd (aveugle) ou quoi ? Elle l'a dit que son compte était approvisionné et l'employée le lui a confirmé que c'était une question ou pluôt un "problème d'origine"(Magrhébine) si l'on avait refusé de la servir ! ça va leur couter cher !!!

  • udpuce81
    udpuce81     

    Il suffira à la société accusée de produire le rejet du chèque à l'encaissement pour défaut de provision. A défaut prouver la raison évoquée par la plaignante relève d'un exploit, parole contre parole et si longtemps après les faits........

  • fab2marseille
    fab2marseille     

    Les bon payent pour les mauvais .....

  • simplecitoyen1
    simplecitoyen1     

    si c'est la vérité telle qu'elle nous est relatée! alors il faut que cette dame reçoive des excuses et même des dommages pour le préjudice moral !
    autant je crois qu'il faut être vigilant envers une immigration incontrôlée en France! autant faire un amalgame raciste est punissable!
    je crois qu'il est temps qu'il y ai un grand débat démocratique constructif et apaisé concernant des personnes d'origines diverses mais qui se sont intégré dans notre pays, qui respectent nos us et coutumes , mais aussi nos lois républicaines et d'autres qui sont un fléau anti-démocratique qui crachent sur la FRANCE et ne veulent pas s'intégrer! ce ne sont pas les mêmes aussi faisons attention!
    La France doit se défendre avec force et sans faiblesse contre les seconds mais elle doit protéger et aider les premiers! merci de ne pas faire d'amalgame!

  • simplecitoyen1
    simplecitoyen1     

    @m m m, bonjour vous avez raison! il n'y a pas le même traitement de l'actualité dans les médias! cela peut provenir du savoir qui sont les propriétaires des médias! et de qui finance les associations anti raciste! il faudra bien qu'un jour nous ayons des explications là dessus! car les Français commencent à en avoir assez de cette partialité évidente! qu'on ne s'étonne pas de la montée de pensées nauséabondes! et indignes de notre BEAU ET GRAND PAYS LA FRANCE!

  • Riobis
    Riobis     

    Il y a un truc que je n'ai pas compris:cela se passe en MARS 2012 et elle ameute en JUIN 2013????????????
    Elle n'était pas pressée de recevoir sa commande !!!!!!!!
    Encore une bonne polémique...

  • pauvres ignorants
    pauvres ignorants     

    ET oui le racisme est des deux côtés ...Ici sur ce blog il y a de nombreux racistes primaires envers les maghrébins...C'est le communautarisme qui est un danger pour la république ce que communautarisme est alimenté par les racistes anti-maghrébins et les racistes anti blancs...Moi ayant une position médiane je suis insulté par les frontistes de ce blog et par les extrêmistes musulmans!!!

  • Rodger83
    Rodger83     

    trouve cette information sur le site www.defenseurdesdroits.fr/ en date du .... 26/04/13. Sans plus de précision, l'article ressemble plus à un cas "d'école" qu'à une véritable information.

  • mormoilneu
    mormoilneu     

    C'est pour faire baisser les voix du fn dimanche!

Lire la suite des opinions (64)

Votre réponse
Postez un commentaire