Soldes : le Nord pénalisé de son retard sur la Belgique

Depuis plusieurs années, les commerçants nordistes demandent en vain une dérogation pour être alignés sur leurs voisins belges.

M. T. (texte) | Thomas Paulmyer et Emmanuelle Geuns (vidéo)
Le 03/01/2013 à 12:03
Mis à jour le 03/01/2013 à 12:08

Les soldes, ce n'est pas forcément une bonne affaire pour les commerçants nordistes. En hiver, les réduction saisonnières commencent avec une semaine de retard par rapport à la Belgique. Résultat : les clients nordistes préfèrent traverser la frontière sans attendre, et le chiffre d'affaire des commerces en pâtit.

Les rabais saisonniers sont réglementés par le code du commerce. En France, les soldes d'hiver commencent invariablement "à 8 heures du matin le deuxième mercredi du mois de janvier, sauf si celui-ci tombe après le 12, auquel cas les soldes débutent le premier mercredi de janvier". Cette année, ils commencent donc mercredi 9. Les Belges, eux, peuvent acheter au rabais depuis jeudi.

Comme la Lorraine

Comme la Lorraine, le Nord souhaiterait donc obtenir une dérogation pour pouvoir s'aligner sur son voisin belge. Depuis 2009, les départements lorrains bénéficient en effet d'une avance d'une semaine pour ne pas subir les concurrences belges et luxembourgeois.

La question du jour

Cure d'économies: le gel du point d'indice des fonctionnaires est-il justifié?