En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La victime avait absorbé une quinzaine de "shots" en une demi-heure (photo d'illustration).
 

L'Association des résidents (AdR) de Centrale a été reconnue mardi coupable d'"homicide involontaire" après la mort en 2005 d'un étudiant, victime d'un coma éthylique lors d'une soirée très arrosée organisée sur le campus.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • LeMulet94
    LeMulet94     

    Voici une association qui intervient dans les établissement et propose des campagnes de prévention claires et efficaces :http://www.nonaladrogue.org/ il y en a d'autres utilisons les avant ces drames.

  • LeMulet94
    LeMulet94     

    Ce qui est surprenant dans ce genre d'affaire c'est en fait la répartition des responsabilités. En effet il y a en premier lieu les amis de ce jeune garçon qui ne sont pas intervenus pour le retenir -mais ils sont probablement trop jeunes pour être tenus responsables aux yeux de la loi-. Et puis le garçon lui-même, aucune responsabilité sur sa propre mort alors qu'apparemment personne ne l'a forcé et qu'il était au moins à même de juger de quel alcool il s'agissait -mais sûrement qu'il a été influencé par un esprit supérieur aux yeux de la justice-. Et combien de campagnes de prévention ont été faites dans son établissement pour le prévenir contre ce genre de danger mortel ? Encore une fois la justice déresponsabilise mais ne traite pas le problème; Au suivant!

  • CitronPresse
    CitronPresse     

    Si quelqu'un se tue dans un restaurant à l'aide d'un des couteaux sur la table, le propriétaire est-il responsable? apparemment oui selon ce tribunal. Encore une fois, un exemple pathétique de la culture Française de la déresponsabilisation individuelle. Ce garçon n'était pas sous la contrainte de boire autant, il est mort de sa propre stupidité - i.e. il a gagné un prix Darwin.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Quant au "responsable" de l'association qu'il assume ses "responsabilités" ou qu'il aille jouer aux billes.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Ces gens ne sont-ils pas majeurs ? N'ont ils pas le droit de se marier, de voter, de conduire une voiture et de louer un porno ? Il faut qu'on leur tienne la main et qu'on leur explique quelle quantité d'alcool ils doivent boire ? Si des gens sont à ce point irresponsable, qu'on les mette sous tutelle. Et qu'on lâche la grappe aux autres.

  • jouvance
    jouvance     

    et ça se permet de manifester dans les rues !!! allez au lit

Votre réponse
Postez un commentaire