En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La grève de la Société Nationale Corse Méditerranée (SNCM) dure depuis le 24 juin.
 

En plein début de saison estivale, la grève de la SNCM n'inquiète pas que les professionnels du tourisme en Corse. Faute de livraisons, les habitants de l'île commencent à manquer de certaines denrées alimentaires comme les produits secs ou laitiers.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

31 opinions
  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    @Bilivine.........Hum ! c'est peut-être bien vrai ce que vous dites !

  • chris13
    chris13     

    En France il y a 7% de syndiqués qui font ch... le monde, il faut interdire les syndicats, la France ne s'en portera que mieux dans tous les secteurs et il y aurait beaucoup moins de chômage , ces syndicats c'est le cancer de l'emploi !

  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    @CogitoErgoSum,.........IDIOT ! comme commentaire !

  • chris13
    chris13     

    AFA , il n'y a pas plus de fonctionnaires en Corse qu'ailleurs, les retraités qui se retirent en Corse vivent de leur retraite et c'est normal au même titre que sur le continent, ne me dites qu'une retraite c'est de l'assistanat !! il y a beaucoup d'entreprises du BTP et tout ce qui a un lien avec la construction et des commerces, des hôtels, des restaurants etc .. ce que vous ne comprenez pas c'est qu'en réalité il n'y a que 250 000 habitants c'est l'équivalent d'une ville très moyenne, et 8 000 000 de touristes tous les ans surtout les mois d'été, c'est une organisation très lourde d'assurer tout pour 8 000 000 de personnes sur 4 à 5 mois !! surtout avec le monopole du fret donné par l'état à cette compagnie de brancales; la Corse est une richesse incroyable c'est la perle de la Méditerranée et la France devrait être fière de l'avoir et les français aussi ! du moins pour ceux qui ont un Q.I supérieur à celui d'une huitre ! et qui voient des assistés partout même où il y en a très peu : 9 000 RSA en Corse ! et combien à Marseille ?

  • AFA01
    AFA01     

    @chris13, il y a trop de fonctionnaires en Corse et cela gangrène l'Ile en la maintenant dans le clientélisme et l’immobilisme. Aujourd’hui il y a, des fonctionnaires, des retraités, des maisons secondaires et des réserves naturelles. Les artisans sont de moins en moins nombreux et les entreprises encore moins.

  • AFA01
    AFA01     

    Cette entreprise et ces salariés sont la honte de la Corse. Il faut vraiment que cette entreprise disparaisse au profit d’une entreprise en concurrence et où les syndicats seront bannis.

  • Truepatriot
    Truepatriot     

    Ne vous faites plus de soucis, de grève en grève, la SNCM finira bien par disparaître. Aujourd’hui c’est juste une question de temps. C’est évident que comme pour les chantiers navals, comme pour le trafic maritime, comme pour le trafic ferroviaire, comme à peu près tout ce qui a été laissé aux mains de la CGT et de ses contrefaçons, les SUD et consorts.

  • AFA01
    AFA01     

    Ça c’est une belle preuve de haine anti Corse. Essayer de contribuer sans haine c’est mieux merci CogitoErgoSum

  • DeLafistiniere
    DeLafistiniere     

    T'es un drôle de bonhomme toi..

  • chris13
    chris13     

    tmjrc, je vous signale que les 2 départements de la Corse ont % d'assistés très inférieurs à la moyenne nationale, il y a 3,5% de personnes qui touchent le RSA pour une moyenne en France de 4,5%. Vous voudrez bien ne pas insister sur vos commentaires basés sur des aprioris . La Corse n'est pas un pays d'assistés, et elle a contribué à la richesse du pays, par le nombre de Corses qui ont des professions de haut niveau tant dans la médecine que dans beaucoup d'autres secteurs d'activités. Moi-même je suis Corse et je pense avoir très largement contribuer par mes impôts et taxes à la richesse de la France par mes entreprises et mon travail.

Lire la suite des opinions (31)

Votre réponse
Postez un commentaire