En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Manifestation de policiers (photo d'illustration)
 

Pour la sixième nuit consécutive, des policiers se sont rassemblés à Paris mais aussi à Strasbourg et Nancy. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Dans ce pays ,tout est politisé ,quand un gouvernement veut faire des réformes,il se heurte aux syndicats,qui sont acheté pour la paix sociale,et vive avec un passé qui n'existe plus,le problème c'est qu'ils veulent garder leurs privilèges et surtout les primes.

    Limousine
    Limousine      (réponse à mirabelle57)

    Là je vous suis.

  • frog
    frog     

    Le système messieurs le système on achete la paix et la paresse sociale et aucune reforme meme celle d arrêté les prestations sociales et de les mettre au boulot mais non pas touche au petit copains du système vivement marine au moins elle elle ne brade pas le patriotisme fera en sorte de regagner notre souveraineté et de nous redonner notre fierté

  • Facebook-1053248088126271
    Facebook-1053248088126271     

    Nicolas sarkozy le seul le mieux

  • vanda100
    vanda100     

    Un peu et pas d'accord avec l'Ardéchois !

    Sans être aussi virulent, il y a du vrai dans ce que vous dites. Nos policiers n’ont pas été recrutés pour travailler dans un contexte aussi violent. Citadelles imprenables par le statut autrefois, ils sont aujourd’hui en danger. L’Etat et les citoyens doivent faire évoluer le droit à la légitime défense pour leur permettre de faire face. Si on leur donne des droits, ils retrouveront vite l’envie de faire respecter l’ordre...

    C’est vrai aussi que les policiers manifestent aujourd’hui sans l’appui de leurs syndicats historiques « plan plan » qui s’intéressent davantage à défendre les droits périphériques de la fonction. Les policiers se plaignaient-ils déjà autant du manque d’hygiène dans les commissariats, du fait qu’ils doivent s’acheter leurs équipements ? Non, ils sont découragés, parce qu’ils doivent déjà manger pour la plupart avec un lance-pierres pendant leur service dans des coins repas souvent répugnants. Ils sont face à une lourde hiérarchie dissuasive formée à « je vous comprends mais.. », à l’Etat qui n’a pas d’argent et qui met six mois pour écrire un courrier qui redescend par voie hiérarchique... Aujourd’hui, les policiers en ont ras le bol, çà explose.

    L'ardechois
    L'ardechois      (réponse à vanda100)

    A ce compte c'est la même chose pour celles et ceux qui ont affaire avec l'administration française : nos fonctionnaires ne savent pas bosser avec efficacité. Leur directeurs, leur chefs sont incompétents
    ... et sans motivation ni formation ni exemples, les "de base" restent incompétents de leur arrivée à leur départ en retraite !

    La police n'est qu'un exemple parmi tant d'autres ...

    Mais ce dont des flics alors, je ne m'en préoccupe pas : z'avaient qu'à être gendarme, pompier ou même bidasse s'ils voulait "servir" la France.
    Mais police, là ... je ne les plains pas. Désolé

  • Seth69
    Seth69     

    Tenez bon!!! 10000% avec vous

  • Limousine
    Limousine     

    Je lis des gilets pare-balles que les Policiers pour certains s'achètent eux mêmes parce que ceux qu'ont leurs attributs sont obsolètes,de mêmes pour les casques et vêtements, mais que se passe-t-il chez nous ???comment voulez-vous que la police protège nos concitoyens quand Elle - même n'est pas équipée correctement, à quoi servent leurs syndicats ???qu'est-que ce cirque ???? .

    L'ardechois
    L'ardechois      (réponse à Limousine)

    Leurs syndicats ?
    Travailler moins pour gagner plus !!!
    Et puis pour "buller", picoler et jouer aux cartes, pas besoin de gilets parte-balles et autres équipements : les syndicalistes n'y avaient pas pensé, ils préféreraient
    se battre pour les villages de vacances et autres activités de loisir ... de la police.

    ... car beaucoup sont rentrés dans la police pour ça : pas pour aller se traiter de tout ou tabasser.

    Cléopha
    Cléopha      (réponse à L'ardechois)

    C'est un pleu ça . . Hélas !

    Limousine
    Limousine      (réponse à L'ardechois)

    Même si je suis d'accord avec vous dans le sens où nous laissons entendre que leurs syndicats sont incompétents, je ne cautionne pas tous vos écrits, je veux croire que c'est la colère qui vous fait dériver.

    L'ardechois
    L'ardechois      (réponse à Limousine)

    Non non pas de colère ; je n'ai jamais aimé les flics.
    S'ils voulaient servir et de faire estimer il y avait la gendarmerie, les pompiers et même l'armée.
    La police c'est pour la planque et ne rien faire. Et à l'occasion casser du syndicaliste ou de l'étudiant.
    ... Toute la hiérarchie est déplorable et ils ne forment que des déplorables. Leur système de recrutement par concours n'attire que les plus mauvais ...
    Dans la police il y a tout à changer.
    Les soutenir c'est accepter leur système.

    Je ne suis pas en colère ; leur révolte me ... révolte !

Votre réponse
Postez un commentaire