En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Ouverture du procès de six militaires impliqués dans la fusillade de carcassonne
 

par Jean Décotte TOULOUSE (Reuters) - Six militaires ou ex-militaires sont jugés à partir de mercredi à Montpellier pour la fusillade qui avait fait...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • carcasse sonne.
    carcasse sonne.     

    Le problème chez les bidasses c'est qu'ils recrutent toujours des individus dont le QI ne dépassent jamais les deux chiffres, sans parler des problèmes d'alcoolisme chronique et de la loi du silence et de la protection des supérieurs hiérarchiques...c'est lamentable tous ces vendeurs de mort.

  • GUY1961
    GUY1961     

    c est quoi ses conneries, moi je peu faire la difference entre une balle a blanc et une vrai les yeux fermé, et si il devais tiré a blanc il devais y avoir un embout qui devait etre mis sur le fusil,et en plus depuis quand un vous avez vu q un militaire tirais sur des civile, meme a blanc...c est quoi ses infos a 2 balles

  • vieux bidasse
    vieux bidasse     

    Des "bavures" de ce genre, mettant en cause des civils, n'arriveraient pas si l'Armée ne devait pas faire des démonstrations, pour vendre son produit, comme un marchand de soupe.

  • mcvouty
    mcvouty     

    merci de parler aussi des victimes svp ... d femmes et enfants resteront marqués toute leur vie psychologiquement et PHYSIQUEMENT par cette "erreur"

Votre réponse
Postez un commentaire