En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des agriculteurs opposés à la suspension des travaux du barrage de Sivens manifestent à Albi, le 15 novembre dernier.
 

Alors que la ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, a entamé des réunions séparées avec les différents acteurs concernés par le dossier controversé de Sivens, des agriculteurs pro-barrage ont crié leur colère, jeudi, dans les rues d'Albi. "Ségo girouette, zadistes djihadistes, paysans en colère", pouvait-on lire, entre autres, sur leurs pancartes.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • spid
    spid     

    ces paysans ,toujours a pleurer la michotte,si les opposants avait fait leurs actions contre le barrage, le sens inverse,je suis sur que les pecs irais manifester pour pas qu il ai lieu,et plus le temps passe,plus il pleut toute les années,c est vraiment pour faire parler d eux une fois de plus,ils ont pas assez de primes encore les pauvres,ils sont pire que les gens qui vive du RSA,et qu ils critiques eux qui vive grâce aux primes qu ils réclames toute l années,les pecs,ça me débecte

    Didierv
    Didierv      (réponse à spid)

    Marre de ces agriculteurs qui vivent de subventions, nos impôts, détruisent nos sols, notre eau potable. Qu'ils changent leur système de production et peut-être qu'on les soutiendra.

  • babaste44
    babaste44     

    Projet inutile comme à Notre Dame des landes! Il serait tant de regarder la réalité agricole en face. Il manque de l'eau et il va en manquer de plus en plus alors au lieux de construire des barrages pourquoi ne pas changer notre façon de produire et mettre des cultures appropriées. Notre Dame des Landes sera un grand échec (sauf pour les multinationales) si c'est construit car l'ancien aéroport est loin d'être saturé. Comme la ligne TGV Lyon-Turin qui à peine construite est déjà obsolète, merci le contribuable qui paie encore une fois la bêtise humaine.

    Didierv
    Didierv      (réponse à babaste44)

    Bravo, enfin quelqu'un de sensé ici.

  • gussaoc
    gussaoc     

    Compromis, cela veut dire les laisser illégalement occuper un terrain et imposer leur point de vue!! alors là on voit les gendarmes protéger les zadistes!! un comble! En les encerclant ils seraient obligés de se rendre car ils finiraient par manquer de tout!!! mais on risque un jour de voir les paysans aller avec leurs tracteurs à travers champ les déloger avec les fourches à fumiers!! avec des risques de mort! C'est ce qu ils espèrent jouer aux victimes!!!! et permettent au gouvernement de céder comme à Notre dames des landes et 100 autres endroits pareilles!!!!!

  • valentin63
    valentin63     

    N'oubliez pas que le jour de l'incident désolant les forces de l'ordre avaient été mises en place afin d'éviter aux zadhistes....d'être malmenés par les paysans dont j'approuve pleinement leur souhait de voir quitter leurs terres par ces squatteurs professionnels assistés

  • bouledog
    bouledog     

    Dommage que les agriculteurs n'est pas pu arroser de lisier les écologistes de bon à rien , nous le peuple soutenons la revendication des agriculteurs de voir le barrage de SIVENS se faire contre l'avis d'une poignée de voyous et casseurs

    Didierv
    Didierv      (réponse à bouledog)

    Vous n'êtes pas le peuple, vous n'êtes qu'un individu seul et agressif.
    Les paysans veulent tout détruire, les sols, l'eau et maintenant une vallée. Nous sommes beaucoup à ne pas les soutenir. A part se plaindre, ils savent faire quoi ?

Votre réponse
Postez un commentaire