En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La Commission européenne pourrait lancer une procédure pour non-respect des règles européennes.
 

Saisie par un collectif d'opposants, Bruxelles va enquêter sur le projet controversé du barrage de Sivens, dans le Tarn. Elle pourrait décider de lancer une procédure d'infraction dès la semaine prochaine. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • Patrie, Nation, France.
    Patrie, Nation, France.     

    Nous ne sommes plus un pays Souverain, chaque jour nous perdons notre peu d'autonomie qu'il nous reste encore. La France, ma Nation, va devenir une grande Région Européenne et nous aurons perdu notre identité Nationale. Dire que certains se prétendent gaulliste en votant tous les traités Européens qui nous condamnent à petit feu. Vive l'Europe des Nations à mort cette Europe là de technocrates non élus.

  • Glochide
    Glochide     

    Les allemands rasent des villages entiers pour ouvrir des mines à charbon et détruisent des paysages pour les transformer en terrils et Bové et l'Europe qu'est ce qu'ils en disent ? Aujourd'hui la construction des barrages style Serre ponçon et bien d'autres , serait impossible .....

  • gussaoc
    gussaoc     

    Quand cette dernière procédure sera épuisés et si l'Europe n'y vois pas d'inconvénient, pourra t on faire cette retenue d'eau et les opposants laisseront ils libre axé en levant le camp? Cette question vaut biensur aussi pour notre dame des landes; Et dans le cas contraire que fera les représentant de l'autorité publique pour que la décision soit respectée à l'encontre de jusqu au boustistes??

  • bouledog
    bouledog     

    Voilà encore une preuve que c'est BRUXELLES qui commande la FRANCE , le président de la république ne sert plus à rien il n'a aucune autorité , le petit barrage de 1,5 km était utile à plus de 40 agriculteurs , la zone verte était déplacée mais maintenant l'obstacle vient de ses propres à rien de BRUXELLES , il faut absolument que 2017 soit un nouveau départ ce n'est plus possible de rester dans de telles conditions
    avec des gens qui font la loi à partir d'un bureau sans se préoccuper des conséquences

    trueblabla
    trueblabla      (réponse à bouledog)

    Ah parce que vous pensez que ça va se passer comment en 2017 , ...

  • brindacierfifi12
    brindacierfifi12     

    Ouai ! Chouette ! En voilà enfin une très bonne idée ! Q'Elle en fasse autant avec la folie du 2ème aéroport que veut M. Hérault dans sa ville de Nantes ! Un luxe par les temps qui courent ! Tout comme la Mairesse de Paris avec sa tour infernale ! Allez ! un bon coup de balai dans tout ça ! Zou ! Il y a d'autres Priorités en vue.

  • marie-france
    marie-france     

    Et voilà.....J'espère que les Français vont prendre conscience que nous ne sommes plus Français mais maqués......à Bruxelles
    Nous n'avons plus le pouvoir de décision
    C'est cela L'Europe........!!

    trueblabla
    trueblabla      (réponse à marie-france)

    Des personnes sont directement concernés par ce barrage et y sont opposées ... Est ce que ces personnes ne méritent pas qu'on les entende ?? Comme le gouvernement, qui est supposé écouter son peuple ne le fait pas, hey bien on se sert de l'Europe .. C'est Normal ! Et vous, dites moi, en quoi cela vous dérange si on ne le fait pas ce barrage ?

  • Orion
    Orion     

    Une ingérence sur le territoire français ...Vivement que le FN vire Bruxelles.

    trueblabla
    trueblabla      (réponse à Orion)

    ouai super ... Comme ça ils pourront faire ce qu'ils voudront et nous, on n'aura qu'à fermer nos gueules. ppff vous êtes conscient de ce que vous écrivez là ? Vous savez que si le sujet du barrage ne vous concerne pas, il arrivera peut être un jour ou vous devrez vous battre contre le gouvernement qui vous imposera l'inadmissible à vos yeux. Et ce jour là, vous serez surement content de pouvoir vous adresser à bruxelles. ( pas si vous votez fn hein .. là, c'est l'option fermez vos gueules ^^ ) . Enfin, encore une personne non concernée qui parle. ..

    brindacierfifi12
    brindacierfifi12      (réponse à Orion)

    Je suis pour le RBM mais pas pour toutes ces Folies, pour une fois j'approuve Bruxelles.

  • CogitoErgoSum
    CogitoErgoSum     

    Bruxelles a-a-t elle été saisie du retour des centrales à Charbon en ALLEMAGNE-? Il paraît que la France est SOUVERAINE!!!

    bingo19
    bingo19      (réponse à CogitoErgoSum)

    donc le Peuple de France n'est plus souverain non plus....

  • rose-marie
    rose-marie     

    A RETENIR : pour le barrage de Sivens, les élus locaux sont juges et PARTIES. une enquête européenne, pourquoi pas ? leétudes de l'époque non favorables ont été occultées..

    "
    A la tête du conseil d'administration de la Compagnie d'aménagement des coteaux de Gascogne, on retrouve des élus départementaux et régionaux, issus pour la plupart du PS et du Parti radical de gauche, des représentants des chambres d'agriculture, des représentants des banques... Un conseil d'administration à qui l'on reproche d'être à la fois juge et partie. La CACG est présidée par "Monsieur eau" : le divers-gauche Francis Daguzan, vice-président du conseil général du Gers en charge des dossiers de l'eau. Francis Daguzan est également vice-président du comité de bassin Adour-Garonne, une agence de l'eau.
    triple casquette
    En 2001, la CACG a réalisé les études qui ont conclu à la nécessité du projet de retenue d'eau. En 2008, le département du Tarn lui concède l'équipement de service public. La CACG est maître d'ouvrage du barrage de Sivens, elle devra également gérer la ressource, si la construction du barrage aboutit. En clair, la CACG a une double casquette, voire une triple : elle réalise les études sur les besoins, elle est maître d'œuvre, puis elle exploite l'ouvrage dont elle a recommandé elle-même la taille et le coût final.




    "

  • sortilege
    sortilege     

    c'est bien la preuve que nos politiques ne sont plus que des fonctionnaires de catégorie C (les exécutants ) vive l'indépendance !!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire