En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Sevran : des élèves trouvent une seringue et se piquent avec dans la cour de récré

Mis à jour le
A Sevran en Seine-Saint-Denis, une seringue est passée entre plusieurs mains d’élèves qui jouaient avec dans la cour de récréation.
 

A Sevran, en Seine-Saint-Denis, une seringue trouvée dans une Cour d'école a conduit plusieurs élèves à l'hôpital mardi. Trouvée par terre la seringue était l’objet d’un jeu. Celui qui est piqué devient « le chat ».

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

34 opinions
  • orphee13
    orphee13     

    Enfin quelqu'un qui raisonne et qui ne panique pas. Bravo à vous quelle belle leçon de non paranoia et d'éducation des enfants. D'autant plus qu'il suffit d'appeler de 0800840800 pour savoir qu'en pareil cas il vaut mieux avoir peur de l'hépatite a et B et du téthanos que du SIDA.

  • orphee13
    orphee13     

    Quand ça m'est arrivé j'ai eu peur du tétanos et le d'hépatite A ou B mais pas du sida. Le virus du sida ne vit pas très longtemps en dehors du corps. Il y a aussi un service qui peut vous renseigner sur les risques en pareil cas. Pour quoi ne pas dire tout simplement la verité aux parents même si la pression et la peur des dit parents est forte. La prescription de trie thérapie coute cher surtout quand c'est inutile.

  • ZOBAINE
    ZOBAINE     

    de mon temps toute école avait un directeur logé dans l'école et pour les plus importantes il y avait aussi du personnel d'entretien et de surveillance.Puis on a voulu faire des économies illusoires en supprimant ces logés pour utilité de service.Cela s'est étendu à de nombreux autres édifices piblics aussi.J'ai meme connu des arsenaux dépourvus de surveillance la nuit. Résultat des dépenses plus impotantes et dégats considérables qui coutent cher a la collectivité avec les dérives que l'on constate chaque jour.a j'oubliais les concierges aussi supprimés au nom des économies.trop de fonctionnaires on vous bassine comme slogan et vous ne marchez pas vous galopez

  • picoline11
    picoline11     

    CA va avec le reste ! qui surveille la récréation? les gosses sont livrés a eux même les instituteurs et surveillant ne font pas le métier le service de nettoyage doit passer dans la coure avant avant la sortie des enfants.. les municipaux doivent surveiller les abords de l'école la nuit ou tôt le matin au lieu de branler

  • gan
    gan     

    J’ai connu Sevran avant les années 70, c’était une petite ville de banlieue bien tranquille, mais Sevran fait partie des banlieues rouges de la couronne parisienne gérée par des communistes. À l'époque, les HLM poussaient comme des champignons, car les élus communistes voulaient des électeurs bien populaires pour être sûrs d'être réélus et gardés la commune. Mais depuis, tous les locataires français de ses HLM ont été progressivement remplacés par des immigrés qui sont et arriver en France en très grand nombre. Et maintenant, Sevran est devenu l'enfer sur terre par tous les trafics générés par cette nouvelle population.

  • smartiz
    smartiz     

    DEUX SIDAS! TROIS SIDAS! DOUDOU!..... elle est pas belle ma chanson?

  • ZOBAINE
    ZOBAINE     

    sous CHIRAC puis SARKO des bandes de cons ont cassé plusieurs fois les vitres de s portes d'entée de notre immeuble j'ai chassé les dealers de mon immeuble tous les jours sauf en été car eux prennent des vacances j'ai avec des locataires déposé des plaintes et des mains courantes résultat SARKO a enlevé 10 flics a notre commissariat apés avoir promis a notre mairesse pourtant UMP de lui donner 10 agents de plus

  • gegeliane
    gegeliane     

    ma petite voisine, institutrice, mère de deux petites filles de 8 et 6 ans trouvait une seringue balancée dans son jardin chaque jour,mon épouse en trouva une dans le notre.Ensemble nous avons averti la mairie, la police municipale a fait une enquête et a retrouvé le coupable, un marginal diabétique...Alors pourquoi cette haine envers Mrs Peillon, Valls etc...Que peuvent-ils y faire? Et les CRS en plus! Il faut apprendre aux enfants à ne pas toucher à ces seringues! c'est encore une question d' éducation, que font les parents? Tout n' est pas la faute de ce Maire qui se bat avec ce qu'il a.Les habitants de Sevran sont ils prets à payer des impôts pour se doter d' un policier par habitant? Il m'en étonnerait! Je sais que je ne vais pas plaire à tous en écrivant cela, mais à qui profite l' économie souterraine que certains, vus à la télé, décrient si fort.

  • 7.62
    7.62     

    C'est en France ça?????......!!!

  • Tototor
    Tototor     

    vincent peillon devrait réfléchir à ce problème les enfant ne savent pas se servir d'une seringue la demie journée supplémentaire devrait servir à combler cette carence

Lire la suite des opinions (34)

Votre réponse
Postez un commentaire