En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les laboratoires servier convoqués en vue d'une possible mise en examen dans l?affaire du mediator
 

PARIS (Reuters) - Les laboratoires Servier, mis en cause dans l'affaire du Mediator, sont convoqués par des juges d'instruction à Paris en vue...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • Xavier76
    Xavier76     

    Quel dommage que les recours collectifs (les class action) n'existent pas juridiquement en France. Avec ce genre d'outil il y a de quoi peser bien plus fort sur les demandes de dommages et intérêts à grande échelle. Et au final c'est la seule arme un tant soit peu efficace contre les gros groupes qui se croient tout permis : les toucher au portefeuille à coups de dizaines de millions d'euros autant de fois que nécessaire. On en est très loin en France malheureusement.

  • joelle1967
    joelle1967     

    La je suis ecoeurée j'ai pris du médiator pendant + de 2 ans comme anti diabetique "qu'il n'est pas pas etonnant que je n'avais les résultats escomptés. J Jacques sachez aussi que l'état vient de se debarasser d'un domaine à sa charge l'evacuation des dechets médicaux les communes ne l'appliquant pas à compter de novembre c'est le role des pharmacies avec des amendes de 100 à 400 euros si elles ne s'éxécutent pas. Cordialement

  • JULDU84
    JULDU84     

    Mon rhumatologue m'avait mis sous Protelos, il y a quelques mois, j'ai du l'arrêter suite à une augmentation importante du rhytme cardiaque, j'avais écrit au Laboratoire Servier, à la suite de mon courriel, ils m'ont tout de suite contacter pour me poser une quantité de questions sur ces effets indésirables. Malgré tout, j'ai préféré ne plus prendre ce médicament et mon médecin traitant m'a prescrit une autre molécule qui me convient très bien et moins contraignant en ce qui concerne sa prise journalière.
    Cordialement

  • Sergent Hartman
    Sergent Hartman     

    J Servier décoré de la grand-croix de la Légion d’honneur le 31 décembre 2008 par le président de la République française, Nicolas Sarkozy.
    Grand-officier le 25 mars 2002, décernée par Jacques Chirac.
    Commandeur, le 31 décembre 1992, au titre du Commerce extérieur10 (ministre Dominique Strauss-Kahn). Mr Servier n'assistera pas à son procès, il est trop vieux et a des problèmes de mémoire. L'état
    ne sera pas inquiété vu qu'il ne savait pas. Voilà affaire classée.

  • pouyou
    pouyou     

    j'aime bien le "en vue d'une possible mise en examen" ils se sont fait un paquet de tunes sur leurs cobayes avec des conséquences plus que dramatique mais comme veux la tradition française , les puissants s'en sortent toujours!!!!

  • nanou40
    nanou40     

    mon texte ne traite pas du médiator qui est un crime contre l'humanité;je voudrais que l'on parle d'une loi passée inaperçue,au J.O du 15-01-2010,il s'agit pratiquement de la disparition des labos pour analyse de sang,qu'allons nous devenir?un pas de plus pour nous pousser vers la sortie!!!

  • mcondemi
    mcondemi     

    [Contenu Modéré]

  • RK66
    RK66     

    Sans minimiser la responsabilité de Servier, j'attends toujours que soient mis en cause les médecins qui ont prescrit du Médiator en tant que coupe-faim au frais de la Sécurité Sociale.

  • Soltan
    Soltan     

    Créer des maladies qu'on ne guérit pas, mais qui nécessitent des médicaments pour vivre, ça rapporte quand même plus d'argent non ? Mais bon, on peut pas leur en vouloir, si on se laisse arnaquer c'est pas un peu de notre faute ?

  • Rebel33
    Rebel33     

    oh les toubibs produiront bien un certificat médical attestant qu'il est trop vieux et atteint de l'alzheimer pour répondre de ses actes devant la justice !!Ou bien, vite fait, le roi peut pondre un décret actant que les décorés, par ses soins, de la légion d'honneur, sont inattaquables en justice...

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire