En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Certaines municipalités demandent aux parents d'élèves un coup de mains pour assurer le service minimum.
 

Pour appliquer le service minimum à l’école ce jeudi, certaines municipalités recrutent toutes les bonnes volontés en rappelant que l'Etat reste responsable en cas d'accident.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

17 opinions
  • Joe_buck
    Joe_buck     

    Qu 'attends-tu pour signer en effet... nous les profs on t'attends. Si on se la coule douce, pourquoi y a-t- il pénurie de professeurs?
    Vous critiquez mais n' avez pas les c... de vous mettre dans nos bottes face aux jeunes.

  • wooddy
    wooddy     

    Il y en a marre de la grève des gens fainéants ,au lieu d'exiter les étudiants ils feraient mieux de travailler un peu même s'ils n'en ont pas l'habitude.

  • tonyzail
    tonyzail     

    Vivement les vacances scolaires, que les gréves soient finis!! Quatre mois de vacance dans l'année, deux mois de gréves, un mois de conget maladie = cinq mois de dur labeur dans l'année maximum vingt six heures par semaine Mdr Enseignant, je signe ou??

  • jenna44
    jenna44     

    Je partage votre avis, la grève est un droit, choisir de ne pas la faire en est un également. Or, certains enseignants qui on choisi de ne pas en être se font tirer dessus à boulets rouges et pire encore lorsque(comme c'est le cas dans notre petite commune)où certains enseignants ont demandé aux parents d'inscrire en masse leurs enfants sur la liste du service minimum -et ce même s'ils n'ont pas l'intention de l'utiliser- dans le seul but de rendre le service minimum impossible compte tenu du nombre d'enfants inscrits.
    Je trouve cette méthode tout à fait scandaleuse lorsqu'elle vient de personnes sensées enseigner à nos enfants le respect des autres, la liberté indivisuelle et le civisme.

  • hedre
    hedre     

    c'est quoi au juste ton métier? ce qui pour tes anciens était une vocation ?

  • hedre
    hedre     

    1° point, on ne peut pas être anti gauchiste primaire. C'est comme dire: "il est anti sida primaire", ça ne veut rien dire.
    2° point, et là je sais que tu as toujours des arguments pour expliquer: "comment une administration qui ne sait pas, à 50 000 près, combien ils sont, peut taper le bousin quand on les menace d'en supprimer 11 000 ?"

  • marianne78
    marianne78     

    Parce que l'on va vous demander de vous occuper toute seule de 30 enfants ??!!! Soyons sérieux...
    par ailleurs soutenir ces collègues et ses revendications c'est aussi se répartir les temps de débrayage afin de pouvoir défendre ses idées sans léser tout le monde... Peut-être à réfléchir ?...

  • marianne78
    marianne78     

    J'admire votre travail et celui des enseignants et votre dévouement quotidien auprès de nos enfants et en effet l'école n'est pas une garderie mais cessez de n'avoir que cette réplique à nous citer... Soyez-en convaincus car la majorité des parents le sont. Ceci étant dit sommes-nous obligés d'opposer service minimum et grève ??? D'opposer les difficultés et les points de vue des enseignants et des parents de façon systématique ??? Alors NON Madame tous les parents n'ont pas RIEN compris, OUI je veux pour NOS enfants une école de qualité. Sachez que dans tous les secteurs d'activité lié à l'humain il y a de nombreuses contraintes mettant les professionnels et les usagers de ces services en difficultés. Eh bien nous, si nous devons débrayer nous le faisons sans leser les usagers et sans jamais juger les personnes faisant appel à nous malgré nos effectifs réduits dans ces moments là. Et vous savez pourquoi : parce qu'ils en ont besoin...

  • auryzys
    auryzys     

    change de métier et viens faire le notre et aprés on verra si tu tiens le même discours car tu tiens le discour du boucher qui voulait apprendre à un patissier à faire un flan.

  • auryzys
    auryzys     

    je suis agent de service en école maternelle,et je dis non au service minimum,car je ne souhaite pas me retrouver en prison car il se sera passé quelque chose avec un enfant que l'on m'aura laisser en surveillance alors que son instit n'était pas là,alors les parents qui laissent leurs enfants au service minimum n'ont rien compris.
    alors penser au générations à venir.
    l'école maternelle n'est pas une garderie mais un lieu d'apprentissage avec des gens compétant.

Lire la suite des opinions (17)

Votre réponse
Postez un commentaire