En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Serge Charnay, un "problème de virilité" selon Jean-Pierre Rosenczveig

Jean-Pierre Rosenczveig, le président du tribunal pour enfants de Bobiny.
Jean-Pierre Rosenczveig, le président du tribunal pour enfants de Bobiny. - © DR

Invité de BFMTV, Jean-Pierre Rosenczveig, le président du tribunal pour enfants de Bobigny, revient sur les propos de Serge Charnay, le père qui vient de passer plus de trois jours dans une grue à Nantes. Il en profite pour expliquer les problèmes généraux liés aux séparations et à la garde des enfants.

Sur le même sujet :

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
8 opinions
  • Lionel Louis,

    Monsieur a des avis sur tout et m^me des mauvais, quand un juge affirme de tels propos sans vérifier ses preuves, la justice souffre.... "dans un mouvement national nord-américain d'hommes qui sont plus hommes que pères". ??? Avant cette affaire et avant que p Jean en parle, personne ne connaissait ce mystérieux mouvement que pas grand monde voit non plus !!! Que les juges fassent leur travail, les journalistes le leur, les médias le leur...

  • dav69,

    Que penser , d une ministre qui ne parle que des violence faite au femme . face a des hommes demandeur de prendre leur place au prés de leurs enfants . somme nous dans le politiquement correct . la on ne cris pas au sexisme . et de l agression qu'a subit en ordre ranger ce pauvre pére , parcequ'il ne sort pas de l ENA, ne pratique pas la langue de boiset dit les chose avec ces mots .

  • dav69,

    divorcer depuis 2003 , ma fille avais 18 MOIS et ne prenais plus le biberons . Mon avocate ma conseiller de montrer pate blanche ,en prenant que les temps ou elle était au travail . afin que sur une perspective de 10 ANS ,d arriver a une garde alterner . J ai achete ma tranquilliter en prenant tous les credit a ma charge , pour obtenir la mention je reconnais .... pérè aimant et attentionner . qui a changer toute les procedure qui on suivie .Surtout savoir faire le dos rond . Maintenant je suis proche d une garde alternée . mais surtout je suis le premier contacter en cas de probleme de garde , retard a la sorti d école . mais le plus difficile est l importance que l école et autre organisme me donne . Même si il ne voie que moi il appelle la mére pour donner des infos ,qu il ne me donne pas.

  • Hollande007,

    Quell pletore de reaction violentes contre un simple citoyen. preuve que ces propos ont deranges beaucoup de monde. Et c est bien connu, il n y a que la verite qui fache!!

    La nomenclatura a l image de ce monsieur ROSENZWEIG, reagit si violament quelle en devient ridicule§ c est a se demander si il n y a pas un complot organise entre la justice et un certain monde politique pour maintenir dans un etat servilla population de ce pays!

    Nous n avons pas entendu ce Rosenzweig au sujet du Viol de Nafisatou dialo par son copain DSK!!!

  • yannick123,

    mais c'est quoi se délire! les papa passe moins de temps à s'occuper de leur enfants tous simplement par ce que pendant que la maman est en congé maternité ou au chômage le papa travail! ensuite je ne pense pas que se soit de la misogynie, il parle d'une façon peut être à la limite un peu grivois, mais de la à parlé de misogynie c'est un peu fort, la colère tous le monde le sait, pousse l'être humain à parlé parfois sans retenu, c'est le fardeau des personnes sensible qui réagissent en général à chaud, otn ne peut pas à cause d'une formule exprimer à un moment de souffrance parlé de misogynie, c'est à mon goût juger cet homme un peu trops vite et je trouve cela plutôt bizard

  • Robert Lafondue,

    Pauvre France sans plus aucun repère ni justice

  • philippedepeyre,

    Professeur , j'ai vécu la même souffrance il y a 20 ans avec mes enfants séparés de moi alors que j'avais tous les atouts pour eux : on crache sur ce pauvre malheureux à bout et qui s'est révolté et cela va être une fois de plus retourné contre lui . mais moi j'ai été au bord de passer aussi vers des actes extrêmes et puis j'ai tenu bon : cela n'a rien apporté de plus pour mes deux puces . les juges reproduisent la société qui considère que les femmes doivent s'occuper des enfants mais ne pas siéger à l'assemblée ou dans les conseils d'administration !......

  • herge,

    Droits de l'enfant: c'est d'avoir droit à ces 2 parents.
    Séparé depuis 2007, notre fils n'avait pas 2 ans...
    Mais la garde alternée fut un choix commun de son père et de sa mère.
    Discuté en médiation, le protocole de séparation a été homologué par le JAF sans aucune contrainte.
    Aujourd'hui, notre fils grandit (il a 7 ans) en profitant des ces 2 parents une semaine sur 2.
    Le rythme est bien pour chacun, le suivi et l'autorité parentale partagé. Un temps de vie avec l'enfant puis un temps de vie plus libre pour le travail ou des sorties personnelles.
    Le dialogue jamais rompu, permet de réagir rapidement, et l'enfant la bien compris.
    Pour le père comme pour la mère, l’intérêt de l'enfant prime dans chacun de nos échange.

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •