En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'hôpital Nord de Marseille, où des infirmières ont été menacées dans la nuit du 12 au 13 août dernier, par un patient armé.
 

Des infirmières auraient été séquestrées à l'hôpital Nord de Marseille, par un patient armé, dans la nuit du 12 au 13 août dernier.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

34 opinions
  • deuxc
    deuxc     

    Je voudrais savoir si les soins ont été réglés...Ou pas. A moins que ce ne soit à la charge des contribuables?

  • condor
    condor     

    Et cela c'est passé avant la visite de Ayrault à Marseille et l'on apprend que maintenant. Voilà le vrai visage du gouvernement qui cache l'essentiel aux Français et c'est une goutte d'eau dans la marre. Surfez sur internet vous en apprendrez de bonnes. Jusqu'à quand Français allez vous accepter cet état de faits.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    @Chasch quelque chose me dit que vous n'avez jamais mis les pieds ni en Corse ni à Marseille ...

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Ah Marseille ... ça devient rare d'avoir une semaine de tranquillité dans la capitale européenne de la culture !

  • HEPHENDY
    HEPHENDY     

    Au lieu de faire le kéké, Valls devrait s'attaquer sérieusement au problème pour revenir à une France vivable. En plus il aurait l'impression de ne pas voler sa paye.

  • deuxc
    deuxc     

    Magouille, que penseriez-vous d'un service minimum chez les urgentistes? Cela porterait à réfléchir et les patients seraient confrontés au réel problème de l'insécurité avec ce qui en découle: manque de concentrations des soignants, moins de disponibilité car toujours à se méfier, explication du pourquoi aux patients...Je pense qu'ils comprendraient et cela contribuerait à faire évoluer les choses. Tout en conservant sa "dévotion" à la vocation première du métier: soigner et sauver des vies! Mais se faire menacer. Je ne pense pas que cela se déroulerait de la même façon en hosto militaire...Ces petits malfrats sont peureux dès qu'ils sont menacés!

  • Chasch
    Chasch     

    C'est un comportement corse! L'omerta a déteint sur marseille, la pègre corse y sévit la racaille islamiste sert ses basses œuvres. Tu ferais de regarder ta corse pourrie par la mafia et les affairistes, c'est un exemple de merde!

  • Chasch
    Chasch     

    La racaille socialiste corse surtout! Carlotti et son gang de mafieux corses.

  • Magouille
    Magouille     

    UNE HONTE ! Professionnels de la santé, on a la réelle impression d'être délaissés, tant au niveau du gouvernement qu'au niveau des directions! Ne sommes-nous réellement que des numéros parmi tant d'autres?! Certains pensent-ils que nous sommes là juste pour bosser et faire nos heures? Sachez qu'un soignant fait son travail en investissant tout de sa personne, non pas parce que c'est ce qu'on nous demande, mais parce que nous travaillons POUR VOUS SOIGNER, et nous essayons de le faire AU MIEUX ! On ne mérite pas de se faire PRENDRE en otage sous la contrainte d'une arme, et encore moins de voir repartir cet individu LIBRE ! Comment revenir sereins au travail après un traumatisme pareil....

  • deuxc
    deuxc     

    Je ne comprends pas la question"que s'est-il vraiment passé"! Vous ne le savez pas? Il y a eu menace et séquestration, point barre. Cela ne suffit pas? Moi j'appelle ça une prise d'otage. Et l'auteur doit être traité comme tel! Aucun cadeau!

Lire la suite des opinions (34)

Votre réponse
Postez un commentaire