En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

PARIS (Reuters) - La Révision générale des politiques publiques (RGP), avec notamment le non remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant à la...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • KKK
    KKK     

    tu n'as pas compris c'est pour voir arriver le pen ,pour mieux te baiser mon enfant !

  • orphee13
    orphee13     

    Et si on virait un politicien sur 2 sans indemnités et avec une retraite de 1500 à 2000 euros par mois, sans aucun cumule et sans travail où que ce soit: à combien se monterait l'économie? Après tout avec tout le fric qu'ils ont gagnés pendant leur carrière ils ont les moyens de vivre avec une telle comme (beaucoup de personnes qui travaillent n'ont pas 1500 euros par mois)

  • travailleur qui ne sert qu'a payer
    travailleur qui ne sert qu'a payer     

    Lier la réduction d'effectif dans la fonction publique avec une baisse de charge est un raccourcis que n'a pas lieu d'être. Toutes les privatisation n'ont pas ammenées les résultats escomptés. Toutes les petites villes ou villages qui ont abandonnés la gestion de l'eau en régie pour une alliance avec le privée genre la lyonnaise des eaux ont vu la facture des contribubles explosér. GDF et EDF malgrès une privatisation galopante et un rendement des agents de plus en plus important n'annoncent pas de baisse de tarif. Orange, filiale privé n'est pas moins chère que SFR ou Bouygues alors qu'il y longtemps qu'il n'y a plus de fonctionnaire dans cette branche.
    On parle des fonctionnaires comme s'il étaient payés à rien foutre, mais la majorité travaillent normalement, donc les remplacer par des agents privés n'apportera aucune baisse de charge en fin de compte : c'est sûr que la charge de fonctionnement va être baissé, mais pas les dépenses publiques puisque les mairies continueront quand même à refaire les rues ou ramasser les poubelles, donc pas de baisse d'impôts à prévoir. Dès qu'un secteur passe au privé, le cout d'intervention augmente sensiblement, ce que vous ne payés pas pour les impôts, vous le paierez sur les interventions. Donc à l'arrivée, seul ce qui ont les moyens pourront continuer.
    bien sûr qu'il ya des cassos dans la fonction publique, des faineants; mais s'ils sont virés, qui va les embaucher ? ce seront des charges en plus pour le RSA et autres allocs. Mais ceci n'arrivera pas, car en majorité, les cassos sont "protégés", donc ceux qui vont aprtir en premiers, ce sont les agents compétents qui pourront facilement retrouver du travail.
    En résumé, si vous voulez tout payer plus cher et avoir un service publique déplorable, voter pour l'UMP et la réduction des effectifs.
    Maintenant, est ce qu'il ne vaudrait pas mieux que les employés du secteur privé bénéficient de la même protection que les fonctionnaires ? Est ce que ce ne serait pas ça la l'évolution. Au moins, dans la fonction publique, si un service ne marche pas, c'est le directeur qui en assume les conséquence; alors que dans le privé, si les PDG (exemple de ghosn avec renault) se trompent de stratégie, ils restent aux commandes alors que ce sont les employés qui sont virés. Si vous trouvez ça normal, votez pour l'UMP. Pour moi, du moment qu'on fait bien son travail, on a pas être viré. Dans le privé, on est trop tribuatire des décisions du patron, et quand il se plante, bien souvent c'est les employés qui trinquent.
    Que de détruire la fonction publique, il faudrait plutot rapprocher la protection des travailleurs de celle-ci.

  • pistachero
    pistachero     

    La poste au privé et quand li ya aura la queue tu feras comme à la banque, chez le coiffeur ou au docteur tu ne raleras plus

  • SALAIRES
    SALAIRES     

    Oui, c'est bien beau, mais cet argent ne devait pas servir au départ à augmenter le salaires des fonctionnaires en place....ET C'EST POUR QUAND Mr. SARKOZY

  • BlueShadow
    BlueShadow     

    La RGPP pourquoi pas, mais quand elle s'applique dans des domaines comme le médical ou la sécurité, c'est du grand n'importe quoi. On en arrive à ne pas remplacer une infirmière sur deux, un pompier sur 2, un flic sur 2 et après on s'étonne que nous ne sommes plus en sécurité ou alors qu'il faut attendre une plombe avant de voir arriver les pompiers...............

  • smartiz
    smartiz     

    si l'on veut s'en sortir, il faut que l'etat ne garde comme fonctionnaires, que ceux qui sont du pouvoir regalien: a savoir la justice , la defense,la diplomatie,la finance.tout le reste doit etre dans le domaine privé.une simple question , maintenant: QUI VA ETRE ASSEZ "COUILLU" pour appliquer ce programme?

Votre réponse
Postez un commentaire