En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Enquêteurs devant le cabinet du dentiste agressé, lundi soir, dans le centre-ville du Blanc-Mesnil, en Seine-Saint-Denis.
 

Un dentiste du Blanc-Mesnil se trouvait entre la vie et la mort lundi soir après avoir reçu une balle en pleine tête alors qu'il consultait dans son cabinet.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • lillois
    lillois     

    la dérive complète de la france,les socialos coule le pays

  • lololol
    lololol     

    LEPEN VIIIIIIIIIIIIITE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • lololol
    lololol     

    Alan taf, en seine saint denis c'est plus un fait divers c'est un fait courant !

  • rowl
    rowl     

    il a dû s'approcher trop (pendant les soins) d'une femme voilée et voilà le résultat !

  • Alan taf
    Alan taf     

    Aucun rapport. C est un fait divers

  • Alan taf
    Alan taf     

    Complètement idiot c est un fait divers

  • Alan taf
    Alan taf     

    Débile ce commentaire

  • Alan taf
    Alan taf     

    Encore un fait divers . Malheureux mais qui n a rien a voir avec les élections à venir et à al. politique pénale. Faut arrêter les bêtises!!!

  • sterlingroswell
    sterlingroswell     

    "Selon une source policière, le dentiste était entre la vie et la mort en fin d'après-midi. L'auteur présumé du coup de feu, âgé d'une soixantaine d'années, était activement recherché, a précisé cette source." info prise chez metronews...

  • bebert
    bebert     

    Et maintenant les gauchos,vous allez pleurer à cause des déserts médicaux!!!Manolo la Bravade se promène chez ses copain et le queutard fait le paon en rut devant les chefs d'entreprise étrangers lui dont le plus grand ennemi était la finance.Il est grand temps de démissionner avec 18% on comprendra comme vous comprendrez que des milices privées armées se créent,les CRS pourront venir.

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire