Sécurité : désormais, on va pouvoir déposer plainte sur Internet

A partir de lundi, un dispositif de pré-plainte en ligne, expérimenté dans six départements, va être étendu à toute la France.

Cécile Ollivier et Marion Ruaud
Le 04/01/2013 à 10:32

Finies, les files d'attente interminables au commissariat pour déposer plainte. A partir de lundi, le dispositif de la pré-plainte en ligne, déjà expérimenté dans six départements (Charente-Maritime, Haute-Garonne, Bas-Rhin, Paris,  Yvelines et 12 communes des Hauts-de-Seine), va être étendu à la France entière.

Le principe est simple. Nom, prénom, adresse, motif de la plainte, il suffit de remplir un formulaire en donnant un maximum de détails. Le commissariat rappelle ensuite pour fixer un rendez-vous. Une fois sur place, il n'y a qu'à relire et à signer le procès-verbal.

Seule exception, les agressions

Seule restriction : ce dispositif, qui permet à la victime un précieux gain de temps, ne s'applique pas aux agressions et autres atteintes à la personnes.

Toute l'actu Société

La question du jour

Cure d'économies: le gel du point d'indice des fonctionnaires est-il justifié?