En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Terminal de Douvres, en Grande-Bretagne. La compagnie maritime transmanche SeaFrance a annoncé la suppression de 725 emplois à Calais. /Photo d'archives/REUTERS/Andrew Winning
 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • pierre.S
    pierre.S     

    a quand une manifestation pour sauver les emplois , quel avenir pour l emploi dans l industrie ,baisser le cout des charges sur l emploi est une prioriter pour sauver ls emplois , la CGT est bien silencieuse sur le probleme seafrance , il est scandaleux en france de voir doucement couler les entreprises sans que les pouvoirs publi ne reagisse , seafrance est victime de la concurrence des liasons brtannique ,La situation, déjà tendue en raison de la forte concurrence britannique et aussi du tunnel sous la Manche, s’était encore détériorée après le mouvement de grève de quatre jours organisé lors du week-end de Pâques. SeaFrance avait perdu 1,25 million à cette occasion.

  • Réagir à l'emploi
    Réagir à l'emploi     

    Ceci est incorrigible. Supprimer 725 emploi dans ma ville natale, même si ce ne le serais pas , c'est un vrai scandale.

Votre réponse
Postez un commentaire