En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
L'annonce du renvoi de la directrice exécutive de Sciences Po a été faite mercredi aux élèves.
 

 Agnès Chauveau était au coeur d'une polémique après des accusations de plagiat lancées par le site Arrêt sur Images.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Rotomagien
    Rotomagien     

    J'ajoute: surtout quand ces derniers sont censés expliquer aux jeunes comment ils doivent se comporter dans les études et dans la vie...professionnelle.

  • Rotomagien
    Rotomagien     

    Si elle n'a pas fait les preuves qu'elle était une véritable intellectuelle, capable d'une pensée originale en tant que docteur, penseur d'une politique nouvelle pour son établissement, novatrice en termes de pratiques et de politique, et qu'elle s'est contentée d'un copier-coller de gens qui pensent à sa place, qu'elle soit voué.....à la justice de notre pays. Ras-le-bol des gens qui sont à ces postes pour le fric et la notoriété, lors que d'autres, bien mieux qualifiés, restent trop souvent dans l'ombre.

  • gussaoc
    gussaoc     

    Sciences PO et journalisme??? il n'y a pas là un délit et conflit d'intérêt???? quand on sait que plus de 90% des journalistes sont encartés à gauche!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire