En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
justice tribunal grande instance  proces correctionnelle correctionnel assises
 

Les affaires de pédophilie du diocèse de Lyon ont mis l'accent sur le difficile travail des victimes pour porter plainte. La prescription vient souvent limiter leur possibilité de faire reconnaître leur statut de victimes au pénal. Des victimes militent donc pour que les crimes pédophiles deviennent imprescriptibles.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • danbas84
    danbas84     

    Allons nous arriver doucement à un état de droit ou la pédophilie, autant est elle pénible, sera plus durement punie que les actes de terrorisme...
    Franchement je me pose la question.

  • deuxc
    deuxc     

    Y en a un qui passe régulièrement sur une radio ( tous les matins) et dont on entend pas parler...Il a pourtant une belle affaire sur le dos! Parait que ce serait en Allemagne.

    L'imprécateur
    L'imprécateur      (réponse à deuxc)

    E1 Dany, le rouge devenu vert !

  • sortilege
    sortilege     

    pas pour nos politiques et nos artistes j'espère !!!!!!!

  • L'imprécateur
    L'imprécateur     

    Affaire Barbarin. Ça suffit !
    Il ne se passe plus une semaine sans qu’un nouveau plaignant mystérieux révèle à la police avoir été la victime éventuelle d’un prêtre du diocèse de Lyon. Si l’affaire n’était pas si grave, il y aurait presque de quoi rire de ce feuilleton destiné à faire en sorte que l’on ne parle pas des instituteurs pédophiles et de la responsabilité de Mme Belkacem sur le sujet !
    Notre sujet ici n’est pas le fond de l’affaire, et la souffrance d’enfants qui ont été confiés il y a longtemps à l’institution ecclésiale.
    La question qui devrait interroger tous les citoyens, qu’ils croient au ciel ou qu’ils n’y croient pas, est cet acharnement médiatique plus que judiciaire contre l’Archevêque de Lyon.
    Un évêque qui dérange parce qu’il dit tout haut ce que beaucoup pensent tout bas. Parce que face à l’islamisme barbare il repose sans cesse la question des racines chrétiennes de l’Europe.
    Et parce qu’il a été le premier à se porter au secours des Chrétiens d’Orient massacrés, crucifiés, égorges par les milices"modérées" d’Al-Nosra, dont Laurent Fabius qui les a armées vantait l’action en Syrie.

    Séverine_Mayer
    Séverine_Mayer      (réponse à L'imprécateur)

    La question qui devrait interroger tous les citoyens, qu’ils croient au ciel ou qu’ils n’y croient pas, est ce déni auquel sont confrontées les victimes de violences pédophiles. Je suis cette maman dont il est question dans l’article où l’affaire Barbarin est à peine évoquée.
    Je suis de ceux qui réclament que la loi change afin que notre parole puisse être entendue et amener à des poursuites quand notre état nous le permet, humainement.
    Parce que les actes dont il est question sont barbares, infects, odieux. Parce que nous sommes des milliers à avoir été fracassé, meurtris, souillés, humiliés. Je suis cette personne, morte à 4 ans ½ dans une salle de bain qui un jour s’est réveillée adulte devant s’assumer sans y avoir été préparée. Je suis cette personne morcelée qui a tenté toute sa vie d’assembler les morceaux d’elle-même pour tenir debout.
    Alors votre indignation je m’en contrefous, vous n’avez pas lu l’article, si vous l’avez lu alors soit vous êtes complètement à l’ouest, soit vous refusez de parler de ce qui, en réalité, constitue une honte absolue pour notre société : le regard méprisant sur les victimes de pédocriminalité. C’est de ça dont il est question. Je veux de l’acharnement médiatique pour que chaque jour on rappelle à chacun que 125 000 enfants sont potentiellement victimes d’agressions sexuelles chaque année, et que tout le monde considère que ce n’est pas si grave quand, adultes, ils demandent simplement qu’on leur accorde de la considération, une écoute, un statut… Nous voulons que la justice soit à la hauteur des crimes et traumatismes que nous avons subi. J’espère que c’est plus clair, sinon ma foi, c’est que vous portez des œillères.
    Mon bourreau, je l'appelais "papa"... Rien à voir avec une soutane. Même s'il était chrétien, paraît-il... La pédophilie n'a pas de nationalité ou de religion. Vous devriez relire l'article pour comprendre de quoi il est question et donc, commenter à propos...

    L'imprécateur
    L'imprécateur      (réponse à Séverine_Mayer)

    Avez vous entendu parler de Clément Cotte, église St Maurice Lyon 3° années 57/60 ?
    Moi oui, j' en fus victime, alors votre compassion vous la gardez pour vous, moi je sais ce dont je parle, étant directement concerné !
    Passez votre chemin plein de morgue et de condescendance chère Madame !

    L'imprécateur
    L'imprécateur      (réponse à Séverine_Mayer)

    Avez vous entendu parler de Clément Cotte, église St Maurice Lyon 3° années 57/60 ?
    Moi oui, j' en fus victime, alors votre compassion vous la gardez pour vous, moi je sais ce dont je parle, étant directement concerné !
    Passez votre chemin plein de morgue et de condescendance chère Madame !

    L'imprécateur
    L'imprécateur      (réponse à Séverine_Mayer)

    Avez vous entendu parler de Clément Cotte, église St Maurice Lyon 3° années 57/60 ?
    Moi oui, j' en fus victime, alors votre compassion vous la gardez pour vous, moi je sais ce dont je parle, étant directement concerné !
    Passez votre chemin plein de morgue et de condescendance chère Madame !

    Séverine_Mayer
    Séverine_Mayer      (réponse à L'imprécateur)

    Condescendance dites-vous ?Vous vous relisez un peu ou c'est seulement par autosatisfaction que vous vous exprimez ? Vous avez subi, vous êtes concerné ? Alors vous comprenez bien le sens de ce que je tente d'expliquer non ? C'est trop simple, c'est réducteur de dire "assez de l'affaire Barbarin", concernant CET article, puisque ce n'est pas de cette affaire dont il est question. Mon chemin plein de morgue, oui, et de vie, de soif de vivre et d'espoir, de beau et de volonté. Mais ça, vous ne pouvez pas le pré sentir, vous êtes enfermé dans votre jugement parce que sans doute vous avez lu l'article en diagonale, ou vous vous êtes arrêté à l'introduction ? Je ne suis pas une "chère madame", et je ne passe jamais mon chemin quand je vois une personne égarée. Et là, vous êtes clairement égaré. Belle journée tout de même, vous aurez remarqué que j'écris et témoigne en mon nom, à visage découvert. Parce que ça s'appelle assumer ce que l'on est. Qu'êtes-vous ? D'ici, rien que des mots anonymes complètement hors sujet. (Ne répondez pas, en réalité, ça ne m'intéresse pas.)

  • L'imprécateur
    L'imprécateur     

    Et quand Cohn-Bendit narrait chez Pivot comment il se faisait tripoter par des enfants !

    http://www.bvoltaire.fr/videos/aninymous-ressort-archives-nauseabondes-de-daniel-cohn-bendit,245638?mc_cid=77a76d62aa&mc_eid=30bc0f5a75
    FANFARON, IL AVAIT OSE S'EN VANTER

    mais omerta ET CENSURE médiatique COMPLICE !!!

  • L'imprécateur
    L'imprécateur     

    Et quand Cohn-Bendit narrait chez Pivot comment il se faisait tripoter par des enfants !

    http://www.bvoltaire.fr/videos/aninymous-ressort-archives-nauseabondes-de-daniel-cohn-bendit,245638?mc_cid=77a76d62aa&mc_eid=30bc0f5a75
    FANFARON, IL AVAIT OSE S'EN VANTER

    mais omerta ET CENSURE médiatique COMPLICE !!!

    NewWorldOrder
    NewWorldOrder      (réponse à L'imprécateur)

    Tu sais cest joli de vouloir instruire les gens mais sa ne sert a rien . Ceux qui lutte depuis longtemps lont compris et passe a autre chose de plus concret . A coté le bataclan sera une olive sur une pizza . Rejoins des groupes dans ta ville tu nous trouvera surement .

  • L'imprécateur
    L'imprécateur     

    Et quand Cohn-Bendit narrait chez Pivot comment il se faisait tripoter par des enfants !

    http://www.bvoltaire.fr/videos/aninymous-ressort-archives-nauseabondes-de-daniel-cohn-bendit,245638?mc_cid=77a76d62aa&mc_eid=30bc0f5a75
    FANFARON, IL AVAIT OSE S'EN VANTER

    mais omerta ET CENSURE médiatique COMPLICE !!!

  • skaia64
    skaia64     

    En fait, n'est ce pas les délais de prescription des tous les crimes et délits qui seraient à revoir ?
    Pourquoi uniquement la pédophilie ?

    Séverine_Mayer
    Séverine_Mayer      (réponse à skaia64)

    J'ai lancé la pétition, et je suis la personne dont il est question dans l'article. Pourquoi la pédophilie ? Parce que je l'ai subie durant 14 années d'enfer. Qu'il a fallu, après les faits 17 années pour que je puisse raconter, trouver les mots. Et encore 5 années pour prendre conscience de la gravité de ce que j'ai subi, et surtout des conséquences que ça a eu sur ma vie (affective, familiale, professionnelle, sociale), ma santé... 22 années pour prendre conscience, ce qui ne signifie pas que j'étais "mûre" pour porter plainte, c'est encore une étape différente. Propre à chacune des victimes, selon son vécu et la vie qu'elle a pu construire ou pas. Parfois il faut 30 ans, 40 ans... Un adulte agressé peut comprendre ce qui arrive. Pas un enfant qui n'a aucun mot pour qualifier ce qu'on lui fait à part "non". Nous, victimes, subissons en plus de tous les autres troubles, une amnésie traumatique qui ne permet pas de raconter. Voilà, pourquoi cette pétition concerne les victimes de pédophilie. La pédophilie est un crime barbare, monstrueux. Je suis concernée, je sais de quoi il est question et l'importance de changer la loi.

    lacontesse
    lacontesse      (réponse à skaia64)

    Le truc avec la pédophilie, c'est qu'il faut des années aux jeunes victimes devenues adultes pour que, parfois, elles aient le courage de faire une action en justice.
    Mais je n'ai rien contre le fait de revoir l'ensemble des actes justiciables.

Votre réponse
Postez un commentaire