En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les victimes étaient dans un secteur hors-pistes.
 

Deux avalanches se sont déclenchées coup sur coup à Val d'Isère emportant des groupes de skieurs. A chaque fois, ils se trouvaient dans une zone hors-piste. Un skieur est décédé à Val d'Isère, un autre a également perdu la vie dans une autre avalanche à Saint-Colomban-des-Villards.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • pistache33
    pistache33     

    Le hors piste des dangereux, c'est triste de perdre connement la vie pour du plaisir.

    queenmum
    queenmum      (réponse à pistache33)

    Les skieurs qui choisissent le hors piste le font à leurs risques et périls. Parfois c'est interdit, selon la meteo, mais ils le font quand même. Et si il leur arrive malheur, on déploie tout une organisation pour les sauver.....bcp d' argent dépense parce que certains se sont penses au dessus des interdictions.
    Dans les cas présents, je ne crois pas qu'il y avait interdiction et le hors piste est bien agréable, cependant il faut ( comme en mer) vérifier la meteo avant de se lancer.

  • Pseudome
    Pseudome     

    Quand on skie, il faut prévoir la météo ... mieux vaut faire de la gymnastique en salle ...

  • pierrot14520
    pierrot14520     

    Comme d'habitude .... hors piste !!!
    Et ce n'est pas fini ce genre de fait divers ......

    Patzer
    Patzer      (réponse à pierrot14520)

    C'est quoi le problème que ce soit du hors-piste ? Le hors-piste est une activité sportive légale, reconnue par l'état et subventionnée.
    Reprocher aux skieurs de faire du hors-piste c'est la même chose que de reprocher aux plongeurs sous-marins de ne pas se baigner dans la zone de baignade surveillée.

    pierrot14520
    pierrot14520      (réponse à Patzer)

    Votre commentaire est ridicule ...

    Rians83
    Rians83      (réponse à Patzer)

    J'ai été 40 ans pompier et combien de fois j'ai mis ma vie en danger à cause d'imprudence

    Patzer
    Patzer      (réponse à Rians83)

    Quel rapport avec le sujet ?
    Si vous voulez parler de la mise en danger des secours sachez qu'avant d'être secouristes en montagne ils sont tous des pratiquants réguliers du ski hors-piste qui ont choisit de transformer leur passion en métier. Vous n'en trouverez pas un seul qui remette en cause la pratique du ski hors-piste.
    Les professionnels de la montagne, secouristes, guides, etc. sont parfois victimes d'avalanches dans leurs loisirs ou leur travail (vous seriez cependant bien en peine de trouver un cas de secouristes victimes d'une avalanche au cours d'une intervention en France). Considérez-vous qu'il s'agit d'inconscients, que la montagne devrait être bouclée l'hiver et la profession de guide de haute montagne interdite ? Le métier de guide de haute montagne est bien d'emmener des clients dans des situations que vous considérez comme imprudentes.

    queenmum
    queenmum      (réponse à Patzer)

    Pourtant Rian83 à bien raison. Que ça soit en mer ou en montagne bien des secouristes, sauveteurs, pompiers...ont mis leurs vies en danger pour des gens qui ont brave les éléments bêtement, sans penser à tt les conséquences.

Votre réponse
Postez un commentaire