En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le lac d'Aiguebelette.
 

Le jeune sapeur-pompier était mort noyé en 1971, lors d’un exercice de plongée qui avait mal tourné. Il gisait à 60 mètres de profondeur dans le lac d’Aiguebelette, en Savoie. Une opération rendue possible par l’évolution technologique, et notamment l’usage d’un sonar.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire