En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • leane
    leane     

    Oui, amartel. Il faudrait ajouter que ce n'est pas parce que l'on est en situation d'urgence que l'on a le droit de disposer de la vie de personnes! Il y a des limites à tout! Je pense qu'un ambulancier ou un pompier serait déjà passé en garde en vue et connaitrait peut être la prison...Pas normal.

  • amartel
    amartel     

    "Le chauffeur avait la visibilité entravée par un camion qui s'était déporté sur la droite pour le laisser passer, avait expliqué le lieutenant-colonel Pascal Franques, commandant du groupement de gendarmerie de la Savoie." Je ne jette pas la pierre au gendarme qui conduisait mais imaginons un simple citoyen ne serait-ce qu’essayer d’avancer un argument de la sorte pour expliquer l’accident : Il se ferait promptement rabrouer à la fois par le juge et par le procureur, qui lui expliqueraient doctement que le Code de la Route (les sacrosaintes Tables de la Loi) exige qu’ un conducteur soit attentif à tout ce qui l’entoure à tout moment et doit rester maître de son véhicule, et ce quelles que soient les circonstances. Toutefois, quelque chose me dit qu’on n’appliquera pas la loi dans toute sa rigueur à ce gendarme au motif qu’il était en mission d’urgence. Pas de circonstances atténuantes dans le code de la route pour Monsieur-tout-le-monde, mais indulgence probable pour un représentant de la maréchaussée.

  • leane
    leane     

    Il n'en reste pas moins: homicide involontaire, retrait permis, inscription au B2 du casier judiciaire, donc impossible de poursuivre dans la fonction publique. Mais bon, l'avocat demandera la non inscription au casier...

Votre réponse
Postez un commentaire