En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

"Sauvageons", le mot de Cazeneuve qui ne passe pas chez les policiers

French police officers stand in front of the Saint-Louis Hospital where an injured officer is being treated for severe burns during a protest by policemen overnight on October 19, 2016 in Paris, after four officers were injured when a group of youths swarmed their cars on October 8 in Viry-Chatillon and lobbed Molotov cocktails at them.
 

Le terme employé par le ministre de l'Intérieur, pour désigner les auteurs de l'attaque de Viry-Châtillon, est jugé inapproprié par les syndicats policiers.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Facebook-10204618722577221
    Facebook-10204618722577221     

    Caseneuve n'a rien compris ou est un gros naïf et la police est à côté de ses pompes !

Votre réponse
Postez un commentaire