En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Nicolas Sarkozy à la sortie de son audition chez les juges bordelais, jeudi.
 

Nicolas Sarkozy a été placé sous le statut de "témoin assisté" jeudi 1er avril dans le cadre de l'enquête sur les pénalités de sa campagne présidentielle de 2012. Il échappe ainsi à une mise en examen. Explications sur ce statut judiciaire particulier.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • Endnw
    Endnw     

    En patois commun , pour les petites gens on pourrait tout simplement dire que ce terme désigné quand on est trop bien protégé pour finir en prison , même si on est coupable plus que de raison ! C'est la justice du haut !

  • Jean Claude Garcia
    Jean Claude Garcia     

    Ah les méandres de la Justice! Quand on a le fric, on intéresse les meilleurs avocats, et avec toutes les vicissitudes et manipulation d'interprétations des textes de loi et de droit, il est aussi facile de faire d'un innocent un véritable coupable, et d'un coupable un vrai saint!
    Et après il nous faudrait croire à la Justice? Ces hommes d'états, pour faire toutes leurs saloperies savent préalablement se faire entourer par des maîtres du droit, qui leurs préparent les moyens d'échapper à d'éventuelles poursuites. Ils se donnent l'impunité, ils se la préparent ce qui leurs octroient le pouvoir contourner la Justice! Coupables certes mais juridiquement hors cadre du champs d'action du droit Français donc de la justice! Malin non? Et ce sont ceux-là qui prêchent l'égalité des français? Ci c'est pas se foutre de la gueule du monde, vraiment c'est écoeurant! Chirac s'en est sorti, SARKOZY aura bientôt l'auréole d'un saint sur la tête, et nous les citoyens "lambda" du mal à nous asseoir et à continuer à payer toujours plus pour préserver des institutions qui au fond tapent sur ceux qui les nourrissent mais qui protègent et privilégient ceux qui prétendent nous protéger! Quand allons nous ouvrir les yeux?

  • FLAADERCHE07
    FLAADERCHE07     

    c et-ait jouer d avance il nous ressortent toujours un article de loi derrière les fagots j ai toujours dit qu'il y avait une justic de RICHES et l autre pour les pauvres ainsi va la VIE

  • ABRACADABRA
    ABRACADABRA     

    Vous êtes très mal informé...L'audition a eu lieu à Bordeaux car le dossier a été dépaysé de Nanterre.

  • ABRACADABRA
    ABRACADABRA     

    BFM !...ressortez-nous votre article accrocheur de ces derniers jours où de soi-disant sources proches du dossier vous avaient révélé que M.Sarkozy serait mis en examen.

  • ABRACADABRA
    ABRACADABRA     

    S'il y avait eu matière à mettre en examen M.Sarkozy, le juge ne s'en serait pas privé...d'autant que son instruction va être regardé à la loupe par le ministère de la justice (qui est de GAUCHE! ).

  • ABRACADABRA
    ABRACADABRA     

    Encore un article incomplet et de nature à fausser l'appréciation du lecteur. Il n'est pas dit dans l'article que ce statut de témoin assisté peut être demandé par le prévenu lui même car faute d'être mis en examen pour absence d'indices graves et concordants, le statut de témoin assisté est le seul moyen d'avoir accès au dossier et donc de pouvoir se défendre en connaissance de cause, le cas échéant.

  • RIXID59
    RIXID59     

    quel honte pour la justice comme si un juge proche de la droite allait le mettre en examen quel fumesterie que se soit a bordeaux ville de droite que l audition est lieu francais posés vous des questions sur les juges qui ont peur des mafieux et des politiques

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    C'est un statut intermédiaire qui sert de compromis dans notre système judiciaire honteux où un témoin n'a pas le droit d'être assisté par un avocat. C'est plus pratique quand on veut lui arracher certaines affirmations qui arrangent les poursuivants. Ca ne soulève aucune indignation avec les hommes du peuple, mais ça passe beaucoup moins bien avec les puissants. Alors notre justice égalitaire les traite, eux, comme des citoyens dignes d'avoir des droits. Si vous voulez mon avis le problème ne vient pas des témoins, assistés ou non, mais de la procédure judiciaire et du peu d'égard que nos lois ont pour les citoyens. Quant à la culpabilité de Sarkozy, j'en serais un peu plus persuadé s'il n'y avait pas eu autant de déclarations contradictoires. Un coup il est venu prendre de l'argent, on l'a vu avec des billets. Un coup les dates de retrait "concordent" avec les passages. La fois suivante les retraits sont postérieurs aux passages (et donc ils ne concordent plus avec le reste). Bref beaucoup d’éléments mais qui ne collent pas les uns avec les autres. Etc... A un moment il faut admettre que l'hypothèse de l'accusation est de plus en plus bancale. Il suffit pas de prendre des hasards du calendrier, les coller les uns aux autres, prendre des déclarations de gens qui ne collent pas avec les faits, et se dire "oh ça en fait des éléments, on va le condamner".

  • Christine Requena
    Christine Requena     

    témoin assisté?????Sarko ,on aura tout vu et tout entendu....Il est arrivé en grandes pompes et reparti de la même façon....Fillon a prononcé une phrase concernant l'élection du président de L'UMP ....qui reflète bien ce procès ....

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire