En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La sénatrice PS Samia Ghali est la maire du secteur de La Castellane à Marseille.
 

Samia Ghali revient sur les incidents qui ont eu lieu, lundi, à la Castellane, haut lieu du trafic de stupéfiants à Marseille. La sénatrice des Bouches-Du-Rhône rappelle que des jeunes portaient des armes de guerre en bandoulière et étaient "cagoulés comme si on était en état de guerre". Il n'y a rien de surprenant pour la socialiste qui a déjà alerté l'Etat à plusieurs reprises sur la souffrance de la population de ce quartier.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • sansonet
    sansonet     

    rmc pro drogue !

  • milor
    milor     

    madame la députée vous parler vrai et c est pour cela que vous déranger je me rappelle de vos propos il fallait utiliser l armée pour mettre un terme au trafic en tout genre . voila la realité maintenant .mettre un nombre important de policiers ne suffit pas cela dépent d abord de leur mission

  • dany-tou
    dany-tou     

    Samia Ghali a raison ! mais Valls , Caseneuve , Taubira ne feront rien d'efficace et de couillu , pareils que leur chef Hollande .

Votre réponse
Postez un commentaire