En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un sondage montre que les "salariés-parents jugent que leur employeur les aident peu à concilier vies familiale et professionnelle.
 

Un sondage montre que les "salariés-parents jugent que leur employeur les aident peu à concilier vie familiale et vie professionnelle.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Financé avec quoi, l'argent que l'entreprise verse déjà pour que l'état fasse ce travail ? Et qui surveille les enfants, les employés qui, pendant ce temps, ne font pas leur travail ? C'est quoi, la double peine pour l'entreprise ? C'est commue ça qu'on améliore la compétitivité ?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Financé avec quoi, l'argent que l'entreprise verse déjà pour que l'état fasse ce travail ? Et qui surveille les enfants, les employés qui, pendant ce temps, ne font pas leur travail ? C'est quoi, la double peine pour l'entreprise ? C'est commue ça qu'on améliore la compétitivité ?

  • Philippe Serin
    Philippe Serin     

    Il suffit que faire une pièce pouvant accueillir des enfants avec une ou deux baby-sitter pour gardé les enfants,comme pour la parité des salaires qui concerne les entreprises de plus de 50 ouvriers sa serait déjà un départ.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    C'est un faux débat. Si le gouvernement faisait son taff les gens pourraient se contenter d'un seul salaire pour vivre correctement. Ou encore payer des nounous. Ou encore placer leurs enfants dans des garderies. Ce n'est pas à l'entreprise d'assurer les services publics, on (elles) verse(nt) déjà suffisamment d'argent à l'état pour qu'il s'en occupe. A se demander à quoi tout cet argent est employé ... En tous cas pas pour offrir des services aux actifs, ça on l'avait bien compris.

Votre réponse
Postez un commentaire