En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Travailler le dimanche pour gagner le double...
 

Une nouvelle proposition de loi concernant le travail le dimanche a été déposée. Elle impose notamment un doublement du salaire pour les volontaires.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

45 opinions
  • sergithe1
    sergithe1     

    Pourquoi agglomérations d'un million d'habitants, suis à Toulouse et presqu'autant de monde qu'à Lyon intra-muros et ce serait pas assez?!!!

  • libernatus
    libernatus     

    on est tous d'accord, c'est bien regrettable d'être au chômage et je suis passé par là moi aussi. Mais que dire d'une loi qui autoriserait tout et n'importe quoi de la part des patrons. Moi je dis OK , a ceux qui désire travailler Le dimanche, mais il faut une bonne protection pour ceux qui refusent et un bon salaire pour ceux qui acceptent.

  • 1306
    1306     

    travaillant sur plan de campagne je peux vous assurez que ce n est absolument pas du volontariat je n ai plus de vie de famille je croise mon mari et mon fils moi je suis en week end le diamnche soir et leurs reponses c est bien maman nous le week end est fini je peux vous assurez aussi les personnes qui ont besoins de travailler le dimanche c est des personnes qui ont divorces et ceux a cause du dimanche il ne faux pas que cette loi passe et croyait moi beaucoup de salaries pense la memes chose mais ont peur pour leurs emplois les seules a sans mettre plein les poches les patrons comme dab!!!!!!!!!!!

  • hedre
    hedre     

    à choisir, oui! plutôt ça que la redistribution de mes impots à des gens qui préfèrent rester sous la couette.

  • nickkooss
    nickkooss     

    Egalité tel est notre devise, doublé oui mais pour tous, cela fais dix année que je travail le dimanche et jamais payé double,
    à revoir pour tous les secteurs d'activités merci

  • action4
    action4     

    Ce retraité n'argumente pas des choses fausses,il est desespéré. Ce qui n'est pas la même chose. Peut-être que dans sa vie professionnelle il n'a pas pu se syndiquer. Qu'il ait profité des avancées syndicales, tant mieux pour lui. Quand on voit ce qu'il a pour survivre pendant sa retraite c'est dépespérant !... Dépespérant aussi le fait qu'il soit obligé de continuer à travailler pour joindre les deux bouts. Mais peut-être êtes-vous dans le public où l'on peut se syndiquer et faire grêve, sans risque de perdre son emploi ? (même si on finit dans un placard. Il en est tout autrement dans le privé où l'on perd son emploi et où il est exclu de faire grêve. Sinon je suis oh combien d'accord pour que les gens ne travaillent pas jusqu'à 70 ans ! D'ailleurs le Sénat a retiré le projet. Les seniors qui travaillent au-delà de 55 ans ne sont que 38 % en France. Cela n'augmentera en rien leur pouvoir d'achat. Un patron gagne en une heure ce qu'un employé met deux mois à gagner. Le combat est tout autre. C'est là qu'il faut attaquer. Ce néo capitalisme et ultra-libéralisme n'est plus acceptable par nos concitoyens. Mais comme cela fait plus de 30 ans que cela dure : les paradis fiscaux, les stock-options, les parachutes dorés ... Pour démanteler cela, alors là Good Luck !! car tous nos privilégiés en bénificient !...

  • Taxeur de VIE
    Taxeur de VIE     

    Où avez-vous lu que je portais un jugement?
    Pour ce qui est des syndicats, ce retraité prétend des choses fausses, ce qui me fait penser qu'il est antisyndical et que peut-être il n'était pas syndiquer durant sa vie active mais qu'il a, peut-être, bénéficier des avancées syndicales sans pour autant y participer?
    Enfin il argumente de son cas personnel pour prôner le travail dominical! Je dis simplement que cela, pas plus que de travailler jusqu'à 70 ans (alors que les patrons virent les gens à 55ans) ne sont des moyens pour augmenter le pouvoir d'achat!

  • action4
    action4     

    Merci de ne pas juger cette personne retraitée. Vous ne connaissez pas sa vie. Des fois pour travailler les personnes ont accepté des petits boulots. Et les "retraites sont revues à la baisse!" De plus les personnes de cette génération ont eu parfois un chômage de longue durée en fin de carrière. Je vous précise que la crise de l'emploi existe depuis plus de 30 ans, c'est-à-dire 1976 où le plein-emploi est en déclin ! Avant on changeait d'employeur même pour 2 Euros de plus par mois ! C'était avant 1980. LeS syndicats n'ont rien à voir là-dedans (surtout dans certains métiers. Certaines entreprises où le fait d'être syndiqué n'est pas de mise. Ce sont alors là les avocats au Prud'hommes qui font leur travail ! Aussi comment voulez-vous que les gens cotisent ? alors qu'ils ont à peine de quoi survivre !

  • action4
    action4     

    Vous avez tort de penser que les gens sont des envieux ! Ce qu'ils souhaitent c'est la justice sociale !Assistés au RMI ! mais j'en ai connu des patrons au RMI ! Heureusement que cela existe aussi pour eux ! Je ne les ai pas trouvés "assistés" comme vous dites mais plutôt piteux ! car ils ne savaient pas travailler, seulement commander ! Il suffit qu'ils ne soient pas sur le bon créneau au bon moment (ex: main d'oeuvre de fabrication des chaussures en Asie ...Il y a des gens très méritants qui se lèvent tôt et font beaucoup d'heures (sans être forcément récompensés) de la dureté de leur labeur ! Ce que ne supportent plus les gens :
    - c'est l'écart sur-dimensionné qui existe entre la rémunération du capital et le travail !

  • action4
    action4     

    C'est aussi désagréable de constater que de "défendre ses droits au travail", C'est normal que de constater que ceux qui n'en ont pas n'ont pas ou pas suffisamment n'ont pas assez de ressources pour vivre !
    Pour moi il y a 3 catégories :
    -les travailleurs (que l'on presse comme des citrons). On leur en remets une couche, même le dimanche !
    - les précaires (à qui on donne des miettes !
    - et ceux à qui on ne donne rien (les travailleurs privés d'emploi). Donc ne pas rentrer dans ce conflit où les uns sont opposés aux autres ! C'est voulu !.....

Lire la suite des opinions (45)

Votre réponse
Postez un commentaire