En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
A Saint-Germain-en-Laye, une adolescente est décédée après une simple opération de l'appendicite.
 

Une adolescente est décédée après une opération de l'appendicite. Son chirurgien a reconnu lui avoir percé l'aorte. Les parents de l'adolescente ont décidé de porter plainte pour homicide involontaire.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Bilivine
    Bilivine     

    Cruel métier où l'erreur est fatale...mais les médecins ont des assurances. Qu'en est-il de notre gouvernement ? Taubira est-elle assurée pour les risques qu'elle va nous faire courir quand seront remis en libertés des délinquants de haute volée ? l'Etat était, lui, assuré quand il a envoyé nos soldats au Mali. 5 sont morts mais pour quoi ? les morts ont décidément deux poids deux mesures dans notre pays d'égalité.

  • Toa Thien
    Toa Thien     

    "Pour mémoire", l'appendice se situe dans la fosse iliaque droite ........... pas ailleurs on le recherche avec ses mains , comme le Meckel , pas avec une aiguille lancéolée ou un bistouri.......Désoçlé et sympathie pour cette famille qui a eu affaire à un bien curieux chirurgien; espérons qu'il ne pratique pas les amygdalectomies par voie.....rectale, sait-on jamais ? "allons, c'est un cas extrême"

Votre réponse
Postez un commentaire