En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Martine à l'école
    Martine à l'école     

    Mr Dupont-Aignan sème la zizanie dans sa ville uniquement pour faire parler de lui. A qui peut-on faire croire qu'il se soucie des enfants en fermant leur école et en ne recrutant personne pour animer le périscolaire - le périscolaire a toujours été lamentable dans les écoles de Yerres. Il ne fait rien! par contre pour sa com' il y a toujours de l'argent, pour affréter des bus de retraités et d'adhérents de l'association des danses du soleil (de son adjointe) afin d'aller manifester aux noms des parents il a de l'argent ! et pour les candélabres n'en parlons pas !! La concertation a déjà eu lieu, les parents ont choisi , il réanime la querelle. maintenant que le loi est votée un élu responsable doit travailler à son application, car pendant que le maire se répand dans les médias, personne ne travaille à prendre des décisions d'organisation dans la ville. c'est purement scandaleux. Il faut rappeler que ce maire voulait rétablir l'école le mercredi dans sa ville dès 2009! a l'époque il s'opposait à Sarkozy . De qui se moque-t-il ? son collègue DLR d'Epinay, une ville pauvre, applique les rythmes. Lui non il communique et supprime les interventions musique en milieu scolaires. quel amour des enfants !!! le chantage au référendum aux impôts : le maire nous fait le coup sur tous les sujets. Il a été élu et bien élu, et alors ? il doit rester républicain et ne pas se prendre pour le roi . quel modèle pour nos enfants : tu respectes la règle mais pas le maire! Allez faire de l'instruction civique à Yerres après ça ! c'est honteux ! Il désorganise tout, y compris un fleuron de l'enseignement artistique le CRD d VAl d'Yerres avec une réforme improvisée durant l'été. Résultats : pas d'inscription confirmée au 7 septembre. IL avait dénoncé les défenseurs du CRD comme instrumentalisant leurs enfants, le voilà qui manifestent avec des enfants contre les rythmes ; des enfants et des chameaux. On en a marre de ce chaos et de ses arguments qui changent chaque jour !

  • CogitoErgoSum
    CogitoErgoSum     

    Elle est où cette pétition...?

Votre réponse
Postez un commentaire