En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le maire de Paris et sa première adjointe Anne Hidalgo, ont vécu une réunion publique très mouvementée lundi soir.
 
Le maire de Paris et sa première adjointe Anne Hidalgo, ont vécu une réunion publique très mouvementée lundi soir. - DR

Le maire de Paris voudrait appliquer la réforme des rythmes scolaires dès la rentrée de 2013. A moins que l'on parvienne à le convaincre que cela n'est pas immédiatement "possible".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
5 opinions
  • smarsup     

    juste une reflexion, mamie n'a plus envie de s'occuper de sa petite fille le mercredi et notre père n'a pas une responsabilité importante dans l'education de ses enfants .......

  • smarsup     

    ce lundi, la salle se divisait en deux, devant les pro rythmes scolaire et la réforme et au fond de la salle et dehors , les enseignants et parents d'élèves plutot opposés. Le debat sur les rythmes scolaire qui devrait permettre la refondation du scolaire s'est transformé en un debat et une justification du péri scolaire .......
    Au niveau des questions les enseignants devaient etre bref et poser rapidement les questions, et les personnes devant plutot pour encenser la reforme et le peri scolaire pour ensuite poser une question .......
    Mamie a fait une longue intervention peiner que dans les conseil d'écoles les enseignants de veulent pas preter leur classes aux peri scolaire et dénigre le centre aéré, pour faire ensuite l'éloge de l'animation a paris....... un pere d'élève s'est dit contre le monopole de l'éducation aux enseigants et celle ci devait etre partagée avec les animateurs...... ces deux interventions longue pour la reforme et le travail le mercredi et surtout bien apprises.....
    Les enseignants et parents d'élèves qui ont levés la main pendant 2 heures au fond n'ont pas pu poser leurs questions......
    la réunion a été bien préparée !!!!!! Ensuite Mme colombe brossel a fini de nous rassurer sur le peri scolaire, a paris on a pleins de locaux on a des moyens humains (pas les annees en cours pour la cantine....) et plein d'installations (gymnase, piscine, musee......a a partager avec college et lycée bien sur ......)
    Alors comme le suggère le reportage les enseignants refuse le dialogue, difficile de dialoguer sans prise de parole, à l'exterieur, et en détournant le sujet ........
    moi j'y étais !!!!!!!! certes M Delanoe a été chahuté c'est dommage a mon avis mais je crois qu'il y avait beaucoup de choses a dire mais cela n'a pas été possible ce qui est regrettable ......

  • TCCT     

    Les socialistes qui parlent de démocratie, à mourir de rire!!!!

  • roro     

    il ne sais plus pou mettre ses fesses le ^pauvre

  • mamily     

    la gauche ferait bien de montrer l'exemple en ce qui concerne le "respect" elle qui passe des lois sans concertation sous prétexte que notre président normal l'a décidé ou qui ne les passent plus parce que ce serait contraire aux intérêts de la gauche. qui décident des économies et qui dépense deux fois plus dans des subventions utopistes au lieu de s'occuper des populations qui travaillent et pour qui se travail ne permet pas de vivre decemment

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •