En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Pour le ministre de l'Education nationale, Vincent Peillon, c'est aux adultes de faire des efforts pour que soit appliquée la réforme des rythmes scolaires dès la rentrée prochaine.
 

Le ministre de l'Education nationale, Vincent Peillon, a demandé vendredi aux adultes de faire des efforts pour que soit appliquée à la rentrée prochaine la réforme des rythmes scolaires. Mardi, les enseignants du primaire sont appelés à la grève contre cette réforme.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

53 opinions
  • forrester1
    forrester1     

    La mairie de Clermont-Ferrand propose (en attendant l’aval de l’IA) les horaires suivants pour la rentrée scolaire 2013 : le lundi, mardi, jeudi et vendredi de 9 heures à midi le matin et de 14 heures à 16 heures 15, l’après midi ; et le mercredi de 9 heures à midi.
    Si cela s’avère, la réduction du temps scolaire est totalement artificielle (pour les enfants comme pour les enseignants), pas d'activité périscolaire (ce que la mairie appelle « l’école de la récrée » se révèle être , dans notre école de ZEP du coloriage et/ou de la surveillance de cour sur le temps de midi), des journées aussi longues en collectivité pour les enfants (les études surveillées se dérouleront jusqu’à 18h, comme aujourd’hui) et une semaine plus chargée avec le mercredi travaillé.

    Où est le bien de l’enfant dans cette reforme ?
    En revanche, beaucoup d’économies pour la mairie qui touchera, sans aucun doute, l’aide de l’Etat, de 50€ par enfant pour des activités périscolaires qui ne verront pas le jour.

    Encore une fois, une réforme moins couteuse et plus efficace est (encore) possible : allégement (recentrage sur l’essentiel) des programmes, raccourcissement et zonage des grandes vacances, le tout avec le maintien de la pose essentielle en milieu de semaine.

  • psy sco
    psy sco     

    En lisant quelques réponses, j'ai découvert une bagarre privé/public... C'est bien triste. Je crois que la raison de la colère des enseignants est mal comprise : chacun prend ce qu'il a envie pour mieux ressortir les bons vieux clichés sur les professionnels de l'éducation nationale et c'est bien dommage. De plus, je pense que c'est exactement ce que recherche notre ministre. Bravo à lui, il aura vraiment tout gagné...

  • tandaba
    tandaba     

    réforme du primaire dans les villages : pas une heure de cours en plus, et 4 heures de garderie par semaine sans étude possible de plus pour les enfants dont les parents travaillent. Mr Peillon, le peuple attend une grande réforme, pas un petit aménagement défavorisant le milieu rural où l'embauche d'animateurs 1 heure par jour pour de la musique ou du sport est impossible. Une heure de garderie d...e plus de 15h30 à 16h30. garderie donc de 15h30 à 18h30. Voilà votre grande réforme. Nous la refusons. Payez au moins des enseignants supplémentaires pour faire faire les devoirs. Vous n'êtes pas à la hauteur, Monsieur le ministre. Et, ce qui est moins surprenant quand on connaît vos méthodes, vous n'avez consulté personne. A Saint Victor La Coste, c'est par la mairie et non par l'école que nous avons entendu parlé de votre réforme. Tout un programme.

  • maaaaaaaaaaaax
    maaaaaaaaaaaax     

    Qu’est-ce qui se prépare réellement avec les réformes de l’école primaire , pour les enfants, pour les parents, pour le statut des enseignants, et pour les impôts locaux …Renseignez-vous, ça vaut le détour !http://legrandnimportequoi.clicforum.fr/index.php

  • claribg
    claribg     

    à 200% . Absolument. Mais quand j'avance les mêmes arguments que vous, on me répond que c'est devenu impossible à réaliser en raison du droit de garde alterné des parents divorcés. Autre chose. La semaine de 35 heures avec la possibilité de prendre un RTT dès le vendredi midi est presque un acquis pour des parents qui entament un long week-end..Donc le samedi matin est sacrifié, pas de retour en arrière, même si cela pénalise l'équilibre scolaire des enfants.

  • Misterdouche
    Misterdouche     

    Des fois vaut mieux rester coucher que lire de telles conneries... Sinon Alain si t es pas content de pas profiter de tes gosses enleves les de l ecole et fais toi meme leur education. Vous avez pas honte d ecrire ca ? Vous faites des gamins comme vous adoptez un chien ou louez un film au video club.

  • Los67
    Los67     

    Je rigole quand je lis certains commentaires mais je comprends pourquoi on a les élus les plus mauvais du monde. Avant de cracher sur les enseignants, sachez que nous nous battons pour vos enfants. Quand vos impôts locaux (et les miens) vont exploser car il faudra payer les activités, du moins les garderies entre les heures de cours, vous serez les premiers à hurler. Il ne faut pas se leurrer, rien ne sera gratuit! Le programme est toujours aussi lourd et incohérent. Moi je veux d'une réforme claire, nette et précise et non d'un bricolage. Les propos du ministre sont clairs:on réforme d'abord puis on verra après. Super comme ordre de conduite.

  • Jane Eyre
    Jane Eyre     

    Ca tombe bien , il est adulte, qu'il fasse l'effort de revoir sa copie en dirigeant lui même les débats (pas à monsieur Julliard qui n'a jamais enseigné ) et en allant sur le terrain , comme il l'a fait cette semaine à Paris.
    Il serait souhaitable qu'il parle aussi avec des enseignants et ne pas se contenter de parler aux syndicats qui ne sont pas toujours représentatifs.

  • Jane Eyre
    Jane Eyre     

    C'était le temps où les enfants étaient éduqués, où les mamans ne travaillaient que peu (ouf , ça a changé!),où ma mère apprenait la couture au lycée (souvenirs affreux pour elle), où le tri des élèves était fait par l'école,où les 30 glorieuses ne connaissaient pas la crise économique,où les enfants ne frappaient pas les enseignants,où l'enfant était éduqué par ses parents , où les banlieues n'existaient pas, où on avait le temps ... oui du temps en classe et avec ses parents, du temps pour vivre et découvrir...mais les temps ont changé , les enfants , les parents et nous enseignants aussi!
    Des efforts oui mais revenir en arrière est impossible, inventons l'école de demain... et ce n'est pas en considérant que l'école est une garderie qu'on s'en sortira!

  • Jane Eyre
    Jane Eyre     

    Sa prime , je ne la veux pas , il peut s'asseoir dessus ça réduira les dépenses!
    Oh mais ,au fait,ça ne serait pas de la corruption de fonctionnaire?
    Essayer de nous acheter pour nous décridibiliser !
    Monsieur Peillon a dû lire le Prince de Machiavel!
    ... et vous tomber dans le panneau... pitoyable!
    Quant à payer ... ne vous inquiétez pas , vous serez heureux de financer cette MAGNIFIQUE réformette dès l'année prochaine quand l'enveloppe du gouvernement aura disparue et que vous paierez pour de l'extra scolaire que vous n'aurez pas choisi dans vos impôts locaux!

Lire la suite des opinions (53)

Votre réponse
Postez un commentaire