En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Rythme scolaire : le casse-tête des petites communes
 

Les communes peuvent demander une dérogation pour que le mercredi matin à l'école soit remplacé par le samedi matin, pour des raisons économiques, mais les parents d'élèves s'y opposent.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Quid
    Quid     

    Quelles activités péri-éducatives va-t-on pouvoir mettre en place dans les toutes petites communes rurales qui ne disposent d’aucune infrastructure ? Où trouver le personnel compétent qui acceptera de ne travailler que 45 minutes par jour ? Dans quels locaux vont pouvoir se dérouler ces activités (les classes étant occupées par les enseignants pour les activités pédagogiques complémentaires) ? Où trouver le budget nécessaire aux transports supplémentaires du mercredi, à la cantine, au fonctionnement des activités, aux salaires des personnels… Qui viendra récupérer les enfants le mercredi à midi ? Comment s’organiser pour les activités sportives qui avaient lieu le mercredi matin ?... Je pourrais continuer sur une page entière ! Les petites communes vont se retrouver dans une situation ingérable tout ça pour 45 minutes de moins sur une journée. La semaine de 4 jours convient très bien aux élèves, ils ne sortent pas épuisés à 16h30, loin s’en faut. Laissez donc le choix aux gens de terrain : que les conseils d’école (enseignants, parents et élus) décident de ce qui convient le mieux à leurs enfants.

  • arno84
    arno84     

    y'a quelques années c'était déjà quatre jours et demi puis on est repassé à 4 jours, qui en terme d'organisation pour les parents qui travaillent est plus simple. de nouveau on revient en arrière. qui va récupérer les enfants à l'école le mercredi matin à 11h30 ?
    y'a plus urgent me semble-t-il que cela en ce moment !!

  • Carambar
    Carambar     

    inégalité encore entre communes : de vraies activités pour les nanties - de la garderie à moindre frais pour les pauvres

  • kelp
    kelp     

    Par ailleurs, ce qui est mis sous silence est le développement des projets territoriaux dans l’école. Vous voyez la dérive? Plus de programme national, plus les mêmes savoirs enseignés à Paris, dans le 93,en Corrèze. Ah, bon mais pourquoi?

Votre réponse
Postez un commentaire