En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • harlemD
    harlemD     

    il se prend pour qui ce Leroux?? il croit que l economie ca se decide!! quel bouffons,
    si on le resume, il a lacher 2à milliard aux entreprises pour quelle arretent de licenciee? mais il est tres con ce type, il n a vraiement rien compris.

    D UN ON N INSULTE PAS LES ENTREPRENEURS PENDANT 6 MOIS? POUR ENSUITE LEUR FAIRE UNE OFFRE.

    Deux , ils taxent d abord et rendent ensuite, cette strategie confiscatoire de l Etat francais, aliie a sa defience atavique du liberalisme entrepreneurial ( l etat emploi toujours des termes guerriers en parlant des entreprises et de la creation de richesse- evasion,dissuasion,repression etc...), font qu avec ces 20 milliards on est bien loin du compte pour relancer l economie du pays.

    Trois on ne peut pas faire confiance a un etat qui prone la collectivisation.

  • jeff1965
    jeff1965     

    les entreprises ne font pas de social mais de l'argent .ils se foutent pas mal de l'emploi ils veulent du fric pour leur marge et pour leurs actionnaires...

Votre réponse
Postez un commentaire