En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Interpellation à Echirolles, dans le cadre de ce dossier, le 2 octobre dernier.
 

La rixe avait coûté la vie à deux jeunes hommes de 21 ans, poignardés à de multiples reprises. Dans ce dossier, 13 personnes ont déjà été mises en examen.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • sterlingroswell
    sterlingroswell     

    vous venez de toucher du doigt le point fondamentale concernant ces quartiers !! tout le monde ne devient pas delinquant donc la vie dans ces quartiers ne conditionne pas leur avenir. et je sais de quoi je parle...
    bien avant ces cités les gens vivaient sans conforts et ils ne brulaient pas tout sur leur passage. la theorie de l'excuse ne marche pas, mais puisque vous excluez le fn comme solution, j'aimerais savoir ce que vous proposeriez ???

  • Mallet
    Mallet     

    Bien dit

  • Mallet
    Mallet     

    Excellent coomentaire sienner

  • Mallet
    Mallet     

    Rixe ?????? Mais c est un crime horrible !!!!!!!

  • blockdur
    blockdur     

    doit t'on tirer sur les cons clusions

  • Sienner
    Sienner     

    Suivez les informations et vous saurez. A l'époque de ce lynchage (le terme rixe me paraît peu approprié, c'est une exécution commise en groupe), on savait déjà que les suspects, comme les victimes, viennent de ce quartier qui est composé presque essentiellement de familles issues de l'immigration. Donc non, les coupables ne sont pas blancs, mais les victimes non plus. Ce n'est pas une affaire de racisme, c'est une affaire de parasites, de dégénérés, d'animaux, qui s'en prennent aux leurs. Les victimes sont eux aussi issus de l'immigration, un bon élève et un éducateur. Des jeunes gens qu'il faudrait mettre en avant et soutenir pour balayer les théories racistes. Au lieu de quoi, ils se font massacrer par des voyous issus du même milieu. Ce que ça prouve? C'est que la gauche bobo a aussi tort que l'extrême droite: ce n'est pas une conséquence du racisme anti-blanc, mais la pression sociale, la cité et le ghetto ne sont pas non plus une excuse, puisque issus du même milieu, des mêmes origines et avec les mêmes difficultés, certains étaient de bons gars, et les autres sont des bêtes assoiffées de sang. La seule conclusion, c'est qu'il faut être sans pitié avec ces monstres, ne pas leur trouver d'excuses, pour donner une chance à ceux parmi eux qui font leur possible pour s'en sortir. La France s'en serait mieux porté si cela avait été l'inverse, si Kevin et Sofiane, tous deux issus de l'immigration, avaient pu continuer leur vie, et que les 13 ou 20 dégénérés qui les ont massacrés étaient morts à leur place.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Il viennent d'un endroit, France ou non, où on les a éduqué en leur apprenant que le respect de la vie d'autrui c'est de la m*rde. Au même titre que gagner sa vie en travaillant honnêtement, respecter le pays qui rempli ton frigo à coup d'aides sociales, etc.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    On sait déjà que les actes les plus barbares sont perpétrés par les habitants des cités. Et d'après les associations communautaires elles mêmes, ces cités rassemblent les populations d'origine étrangère qui n'ont pas de travail et touchent donc des aides sociales. Quelle conclusion doit-on en tirer ?

  • phil59110
    phil59110     

    Si il en parle pas c'est que c'est pas des " Blancs"!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Ansaldo
    Ansaldo     

    Et après les Français sont racistes ! Ces jeunes assassins des quartiers d'où viennent-ils ? Personne en parle....

Votre réponse
Postez un commentaire