En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les deux Corses ont été libérés mercredi soir avant d'être jugés ce jeudi à Bastia.
 

Cinq personnes vont être jugées en comparution immédiate ce jeudi après la bagarre sur une plage de Sisco, en Corse, qui a vu s'opposer des jeunes originaires de l'île à des familles d'origine maghrébine.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • PAROLIER37
    PAROLIER37     

    Toutefois je ne crois pas que le gros lard qui a donné un coup de poings en s'attaquant lâchement à une personne, sans défense, qui était de plus blessée et allongée sur une civière : est pû être remis en liberté ...cela serait vraiment plus qu' injuste et les Corses ne manqueraient pas de manifester leur désaccord...!!! si , bien sûr : tel était vraiment le cas.!!!.

  • norton_13
    norton_13     

    PAS D'AMALGAME !!! on ne joue pas avec l'électorat socialiste !!!

  • Christ20230
    Christ20230     

    Hier j'ai vue sur votre chaîne le témoignage de la victime des incidents de sisco, je remarque simplement que vous avez stigmatisé la population Corse en laissant penser qu'ils étaient raciste, alors que cette même personne et mis en examen pour violence et que le procureur infirme votre diffusion, il serait honnête de votre part de s'excuser de cette diffusion car elle à fait du mal et quel colporte pour une énième foi une image désastreuse de la Corse, merci bfm

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Logique de caïdat... (pas Al-caïdat) genre maintenant dès que c'est pas du terrorisme, tout est permis ou considéré comme banal, limite normal en matière d'incivilité ou délinquance.

Votre réponse
Postez un commentaire