En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Rhône : expulsion d’un campement de Roms
 

Ce mardi matin, la police est intervenue pour évacuer un campement de Roms près de Lyon. 180 personnes y avaient élu domicile.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

46 opinions
  • skornik
    skornik     

    Le père Arthur les attends déjà à Lille... venez les petits il a un gros sucre d'orge comme cadeau d'accueil.

  • le chat bleu
    le chat bleu     

    Pourquoi pas,les réinstaller dans les jardins de l'Elysée ou de Matignion en plus ils seront plus près du centre de Paris pour mieux travailler auprès des touristes

  • catherine valentine
    catherine valentine     

    Mais que faut-il faire pour enfin se faire entendre? Nous Français nous ne voulons pas de ces gens chez nous,arrêtons de nous prendre pour des CONS,et ma question est la suivante
    Jusque où,ou jusque quand, allons-nous encore supporter l'insupportable?

  • hiuiyt
    hiuiyt     

    Je témoigne en qualité de lyonnais, pour faire par de ma grande satisfaction. Ras le bol de cette invasion de mendiants, de cambrioleurs, ....., à croire que la ville lumière attire que les nuisibles . Etape suivante svp, un billet sans retour, direction roumanie !!!!

  • ATLAN33
    ATLAN33     

    Mais bien sur c'est ce qui s'est passé avant hier à EVRY, 70 chambres d'hôtel avaient été réquisitionnées pour les reloger mais ils ont refusé et se sont installés devant la mairie en demandant un logement. Dans un wagon à bestiaux et retour à la frontière.....

  • bérangère
    bérangère     

    Tout à fait de votre avis. Quand je mentionne expulsion, je pense retour à leur pays. Quant au relogement, il ne faudrait pas que ce soit au détriment des français qui attendent vainement,un logement. Savez vous que certains "expulsés" refusent l'hôtel sous prétexte que ce serait pour un certain temps !

  • fmj
    fmj     

    ils veulent vivre en camp, souci tribal ancestral Ok. Eh bien faute de pouvoir endiguer leur flux grace à Schengen, au lieu de les condamner d'expulsions en expulsions, à une indigne errance, rouvrons les accueils de Drancy, Pithiviers, Compiègne avec une assistance in situ des associatifs kapos de bonne volonté sous régime bien veillant d'encadrement adéquat d'encadrement

  • ATLAN33
    ATLAN33     

    Vous appelez ça une expulsion vous, pour moi une expulsion c'est hors du territoire national de gré ou de force, là ils sont virés de leur décharge publique pour être relogés dans des hôtels réquisitionnés en attendant qu'un appartement assez vaste pour toute la famille se libère, c'est à dire que l'on attend qu'un français en fin de droits de chômage ne puisse plus payer son loyer pour le jeter à la rue et y installer des gens plus solidaires entre eux

  • bérangère
    bérangère     

    Pratiquement une expulsion par jour, et là, Valls a raison. Toutefois, N.Sarkozy aurait agi de même les médias en auraient parlé matin midi et soir, sans relâche. C'est vrai, le changement c'est maintenant, même pour la discrétion journalistique.

  • Pierre80
    Pierre80     

    quand c'était la droite, les gauchistes hurlaient à chaque dementelement de camp de roms... Ils disaient: "les pires heures dela France"..."Rafles"...etc et au final ils font pareil!!!

Lire la suite des opinions (46)

Votre réponse
Postez un commentaire