En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le projet des LGV, lignes à grande vitesse, source d'inquiétude chez des élus alsaciens
 

Un rapport, qui doit être remis au gouvernement le 27 juin, préconise de reporter la construction de plusieurs lignes à grande vitesse au-delà de 2030. Une proposition qui a "scandalisé" les élus alsaciens.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • stargate
    stargate     

    Et voila le resultat grace a nos politiciens de gauche et de droite d'avoir tellement dépensés a tort et a travers pendant plus de 30 ans ,ses grand travaux sont suspendus !
    je suis mdr et tres content!!!!

  • FD68
    FD68     

    A propos du Rhin-Rhône.
    Encore une fois, les médias véhiculent le message arrangé des promoteurs de ce projet ruineux et inutile que serait une nouvelle ligne LGV Rhin-Rhône. Ce projet sans cesse reculé depuis 20 ans tant il est inepte va coûter aux contribuables 1.2 milliards pour qu'une partie des voyageurs empruntant cette éventuelle ligne gagnent 7 minutes de trajet! Ce projet au coût pharaonique, destructeur d'environnement ( forêts, champs, maisons) ne sert à rien car il existe déjà une ligne TGV qui fonctionne à la satisfaction générale. Il conduirait en outre à la construction d'une nouvelle gare betterave alors que les gares de Mulhouse et Dijon sont les seules à avoir une gare en centre ville sur cette ligne et que les projets d'aménagement peinent à se concrétiser. Tous les arguments des politiques sont réfutables et contestés par nombre d'experts, dont des géographes de la Sorbonne. Nombreux sont les opposants, révoltés par la gabegie qui perdure en Alsace et qui souhaiteraient voir les politiques adopter des lignes plus pragmatiques en s'attachant à des projets plus raisonnés et utiles à la collectivité locale, comme la liaison ferroviaire avec l'EurAirport. Les opposants exposent leur point de vue sur le site de la mairie de Reiningue et les blogs des militants verts en Alsace. Nous sommes à la disposition de quiconque souhaiterait avoir davantage d'éclaircissements sur ce dossier tronqué et partial. Ainsi, il est faux que les travaux aient démarré. Les modestes x chantiers de fouille en cours ont été financés par le Conseil Général. Ils ont dépensé 80 millions pour forcer la main de l'état en faisant croire que les travaux étaient trop avancés pour être interrompus. Une simple visite sur le terrain prouve qu'il n'en est rien. Voir la vidéo de FR3 Alsace hier soir.

Votre réponse
Postez un commentaire