En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Rétention de sûreté : Qui est concerné ?
 

Les criminels les plus dangereux pourraient ne pas être remis en liberté. Qui cela concerne et quand cela entrera en vigueur ? Le député Philippe Houillon répond.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • veronique17
    veronique17     

    il est important de pouvoir s'assurer de façon tout à fait légale que la personne qui garde un ou des enfants n'a pas de passé pédophile. il faut pouvoir s'assurer que l'enfant évolue dans un environement sain et sécurisé.
    il faut que la famille qui reçoit l'enfant en garde doit pouvoir fournir un certificat aux parents comme quoi ils n'ont jamais de prés ou de loin été associés à une affaire de pédophilie ou de moeurs. cela me semble primordial parce que trop souvent les pédophiles profitent de ses lacunes en termes de renseignements pour agir en toute impunité et tromper la confiance.
    il faut être plus dur en ce qui concerne les enfants et c'est à nous de les protéger.
    ceux qui n'ont rien à ce reprocher ni verront pas d'inconvéniants. aprés tout nous parlons de preserver et d'assurer la sécurité d'enfants. c'est le plus important non ?

  • david4548
    david4548     

    bonjour,je travaille en psychiatrie, et je m'étonne du scandale de cette loi. En effet, en psychiatrie il existe déjà une loi qui permet d'hospitaliser contre son gré une personne si elle est constatée (par plusieurs médecins) comme "dangereuse pour elle même ou pour autrui".Cette notion de prévention face à la dangerosité existe donc déjà, et n'a rien de choquant.La loi n'enferme pas préventivement les délinquants.Mais les pédophiles étant entre le crime et la perversion mentale ils sont entre 2 concepts juridiques.

Votre réponse
Postez un commentaire