En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
RER D : la "pousseuse" de 15 ans mise en examen et écrouée
 

La jeune fille de 15 ans qui a poussé une adolescente qu'elle connaissait sous un train du RER D à la station de Yerres a été mise en examen pour tentative d'homicide volontaire et écrouée à Fleury-Mérogis.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

17 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    L'absence d'un bon cadre familial n'a décidément aucune incidence sur la stabilité des enfants, ça me semble parfaitement clair.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Dans la région, dans le centre éducatif, ils ont fait du cheval cet été. Combien d'enfants honnêtes n'ont pas les moyens de faire du cheval ? C'est ça la "justice" ? Mutile quelqu'un et on te traitera mieux que les autres ? Madame Taubira, un commentaire ?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Les deux. C'est en pointant systématiquement autrui du doigt qu'on exonère les gens de leur responsabilité.

  • nini2505
    nini2505     

    sans compter les éducateurs agréssés par ces petits merdeux qui se prennent pour des caïds

  • nini2505
    nini2505     

    je suis assez d'accord avec vous ... dans certaines gares la sécurité est présente ... pourquoi pas dans les autres ?
    ps : moi je dis un bon petit séjour en prison la "pousseuse"

  • ravachol
    ravachol     

    vous avez tout à fait raison bamboula ,mais vous savez bien qu'en France on se préoccupe davantage de l'agresseur que de la victime qui est mineure en plus!!!!

  • Bamboula
    Bamboula     

    Le problème c'est que quelques paires de claques et un bon pied au cul ça change les choses dans le bon sens quand c'est fait au bon moment et ça n'a jamais tué personne. Voila les retombées de l'enfant roi à qui on ne peut jamais rien dire et à qui il faut laisser faire ses 4 volontés pour son "épanouissement". Aucun cadre, aucune morale et voila le résultat, qui est le plus à blâmer dans toute cette histoire ? Cette ado à qui on a laissé faire ce quelle à voulu ou les "responsables" qui ne lui on jamais appris les limites ?

    David.

  • contrelesabusdepouvoir
    contrelesabusdepouvoir     

    La violence et l'irrespect n'ont plus de limites, peu importe l'intergénérationnel et le milieu social. Les médias informent les citoyens que d'une infinie partie de cela. Alors imaginez ce dont on n'a pas connaissance...

  • choco56
    choco56     

    entièrement d'accord avec vous. les mineurs en question tutoient les éducateurs qui sont leurs potes ! ou est le respect et l'apprentissage de la bonne conduite ???

  • Le maquis de Grandrupt
    Le maquis de Grandrupt     

    Arrêter de vouloir faire croire aux Français que vos centres éducatifs sont un remede punitif contre la jeunesse violente! ce n'est qu'une garderie pour ados, et lorsque je dis " garderie" , je suis encore sympathique! demandez au ministere de l'intérieur de nous faire connaitre le nombre de fugue de ses centre! ensuite multipliez le par trois ( oui! car à l'époque ma direction refusait que l'on previenne la gendarmerie, cela faisait mauvais genre!) . Alors allez y ! placez cette gamine dans un de ces fameux centre! et priez pour ne pas la voir récidiver pendant son placement!

Lire la suite des opinions (17)

Votre réponse
Postez un commentaire