En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Rentrée sans filet d’une jeune professeur d’anglais
 

Eva est professeur d’anglais. C’est sa seconde rentrée cette année, mais pour la première fois, elle sera professeur principale. Pour cela elle n’a pas eu la moindre formation. Du coup J-3 avant sa prérentrée, elle se prépare.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Damien39
    Damien39     

    Non mais faut arrêtez ! J'ai connu des stagiaires affectés en ZEP, qui avaient des terribles, et qui auraient pu leur "faire peur" comme tu dis. Tu parles vraiment de ce que tu connais pas, c'est flagrant !

  • Claudius
    Claudius     

    Je pense que cette ( jeune ) enseignante parlé de stages en situation réelle ( ce qui je pense , na jamais existé " EX : dans des " ZEP " ) ? , non pas de stage de préparation , avec des classes et élèves , bien choisis pour ne pas leurs faire peur où les inquiétés . . . Est ce qu'un prof non dirigé politiquement , comme ils le sont tous et la plus part à Gauche , pourrais nous renseignez la dessus ? ? ? ? ? Merci a l'avance et ceci , afin d'avoir un avis sincère et non orienté , comme certains ! ! ! ! !

  • pac123
    pac123     

    On ne lui a pas mis le couteau sous la gorge pour être professeur principal. Soit elle l'a demandé, soit on lui a proposé, ce qui voudrait dire que l’équipe d’enseignants de l'établissement doit être une sacrée équipe de bras cassés pour être obligé de demander à une toute jeune prof d’être PP. Cependant, pas de mention de la prime de professeur principal ni de celles touchées lors des conseils de classe?

  • Damien39
    Damien39     

    Mais quelle mauvaise foi !!! Les formations et les observations en classes existaient jusqu'à il y a quatre ans !!! Sarkozy a supprimé la formation des stagiaires, chose que rétablit dès cette année Vincent Peillon avec le peu de temps qu'il a eu, et ce sera encore mieux pour la rentrée 2013. Faut arrêtez, j'ai eu la chance d'avoir uniquement 7h de cours à donner à la même classe par semaine et ce toute l'année avec deux journées entières de formations par semaine quand j'étais stagiaire, et Sarkozy a supprimé tout ça, en mettant les stagiaires à 18h et point barre. La gauche veut repenser tout ça ! Et heureusement !

  • Claudius
    Claudius     

    Une autosuggestion pour une préparation , avec des stages d’observation en classe avant leur première rentrée scolaire , voila une demande intelligente , mais qui n' intéressera pas Messieurs les démagogues de Gauche , n'y ce ministre de l' Éducation nationale " Vincent Peillon " car l'idée ne pourra lui être attribuer , directement , mais auras déjà , était évoqué dans la presse par cette ( jeune ) enseignante , donc mauvaise communication , qui ne flatteras pas , leurs où son ego démesuré ? ? ? ? ? Donc de par ce fait à oublier , ce qui est dommage ! ! ! ! !

Votre réponse
Postez un commentaire