En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'incident s'est produit dans l'entreprise Stef-TFE à Rennes, spécialisée dans le transport européen
 

Convoqué pour un entretien disciplinaire et persuadé qu'il allait perdre son emploi, un salarié s'est donné trois coups de couteau devant son directeur.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • anticonstitutionnellement
    anticonstitutionnellement     

    ce pseudo défenseur de l'ouvrier

  • anticonstitutionnellement
    anticonstitutionnellement     

    quel dommage d'en arriver la ou sont les politiques au lieu de parler d'une kosovare inutile ou son les media avez vous perdu votre vrai sens du journalisme , ou et melenchon la ce gueulard attardé

  • Toa Thien
    Toa Thien     

    normalement , cela s'appelle "faire seppuku" (bcp moins vulgaire que « faire Hara-kiri ») mais il faut respecter le rituel ou alors consulter un psy...ça peut aider ! ! !
    :-O)))) http://www.funnyjunk.com/funny_pictures/131569/SEPPUKU%20/
    "allons, c'est un cas extrême"

Votre réponse
Postez un commentaire