En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Jean Mercier en novembre 2015, lors de son procès au tribunal correctionnel de Saint-Etienne.
 

Un homme de 88 ans, jugé en appel à Lyon pour avoir aidé sa femme dépressive à mourir en 2011, a été relaxé ce jeudi.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • nenette18
    nenette18     

    Enfin une décision juste. Bravo la justice ! mais combien y a t-il encore de jacqueline Sauvage en prison ?

Votre réponse
Postez un commentaire