En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

par Gus Trompiz et Valérie Parent PARIS (Reuters) - Vitrine du savoir-faire des terroirs français, le Salon de l'Agriculture qui ouvre ses portes ce...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • pillll
    pillll     

    Il ne faut pas croire à la régulation des marchés dont les matières premières son la base de l'agriculture la FDSEA/FNSEA sont du coté des plus forts,les OGM sont la cléf de leurs avenir économique et comme dit ZIRAM ,c'est pas leurs problème ,et moi je dit il s’en foutent,regardez avec la chimie les pesticides et insecticide ? .

  • ziram
    ziram     

    La FNSEA est dans les mains des agriculteurs et des eleveurs les plus riches et les plus pollueurs (ce sont les memes)!.Rentabilitée maximale oblige c'est leur seul crédo...le reste ça n'est pas leur probleme! Demandez donc à l'un de ces messieurs si les OGM, les Porcs et les Poulets qu'ils "fabriquent" arrivent sur leurs tables ??...la bonne blague!

  • purin.or.liquide
    purin.or.liquide     

    la est le problème de cette agriculture intensive et polluante de notre pays( nitrate,ogm,algues verte),il faudrait établir une régulation des productions dans certains domaines pour éviter la surproduction inutile ,il serai aussi souhaitable de taxe les spéculateurs sur leur production et de réduire leur primes en fonction de leur revenus ( céréaliers)

  • Dédé de Nîmes
    Dédé de Nîmes     

    Le Roitelet Sarko veut reconquèrir son bon peuple il commence par les agriculteurs mais c'est trop tard il a oubli2 un principe:
    Rien ne sert de courir il faut partir à point
    VIVEMENT 2012.

Votre réponse
Postez un commentaire