En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Une infirmière s'occupe d'un patient dans une salle de réveil à l'hôpital cardiologique de Lille, le 13 avril 2013. (Illustration)
 

L'opposition de la justice à une euthanasie passive pour Vincent Lambert heurte une partie de l'opinion. Compte tenu du droit à la vie et de la jurisprudence, la décision du tribunal administratif trouve sa logique, selon un avocat contacté par BFMTV.com

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • FLAADERCHE07
    FLAADERCHE07     

    ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

  • chardonneret
    chardonneret     

    exact.En tant que soignante, je suis confrontée à l'immense détresse des familles et à des histoires familiales rocambolesques. Les patients qui sont "sauvés" par la médecine de réanimation peuvent récupérer, mais beaucoup ne sont plus que l'ombre d'eux mêmes. Combien de parents nous disent qu'ils auraient préféré qu'il y ait un décès plutôt que cette "seconde vie de type survie". Vincent Lambert a émis des voeux oraux, il est infirmier comme son épouse, donc il connait les soins dont il ne voulait pas. De part sa jeunesse, et sa confiance en sa famille, il n'a rien écrit comme beaucoup de personnes. Mais finalement, au vu du jugement rendu par le tribunal, ce vœu écrit aurait été balayé car il l’aurait formulé en étant valide. C'est complétement fou.Je soutiens Vincent, son épouse, son neveu. Notre corps ne nous appartient pas finalement. Jugement attristant. La détresse humaine a encore de "beaux jours" devant elle..

  • Maxoue
    Maxoue     

    Nos soldats ont le droit et même le devoir d'aller se faire tuer .....Mais là on tergiverse ,simplement parce qu'une partie de famille de cul béni s'y oppose....Même si cette personne retrouvait la "vie" ce serait un légume...s'il n'y avait pas la science cette personne serait déjà morte "naturellement" .Pour ceux qui pensait déjà à m'insulter ,j'ai connu cela en perdant ma fille à 26 ans,donc je ne parle pas dans le vide

  • pseudoma
    pseudoma     

    Les esprits doivent évoluer. Dans le cas de ce patient qui ne peut donner son avis apparemment, , ses parents ne veulent pas qu'il décède ... mais il y a des cas où la mort est voulue, voir les suicides toute l'année ... ces personnes ne retrouvent pas goût à la vie, personne ne leur redonne le goût de la vie, et elles passent à l'acte seules, sauvagement ... c'est inhumain tout simplement !

  • Colentonio69
    Colentonio69     

    +++++++++

  • boris2749
    boris2749     

    Notre vie, notre mort nous appartient. Les discours religieux, philosophiques, moraux, éthiques ne peuvent s'imposer à l'individu. La proposition de loi (n° 31) relative à l'euthanasie rédigé par le Sénat en 2010/2011, DOIT voir le jour. Ensuite chacun fera en fonction de ses convictions.

  • elisaw1953
    elisaw1953     

    on a plus le droit a rien :-( une partie de sa famille va faire appel au conseil d etat voyons voir combien de temps cela va prendre par rapport a Manu W qui a obtenu satisfaction en moins de 2 heures ! A suivre..........................................

  • Laetitia Mastri
    Laetitia Mastri     

    moi chez vécu cet situation pendant 27 ans et je c'est que se n'est pas une vie pour la famille

  • klapo
    klapo     

    "Il n'y a pas de droit à la mort", par contre il y a un droit de laissé souffrir les gens et les regarder en souriant. Appliquer les lois d'accord, mais sans un minimum de moral et d'humanité elles n'ont aucun sens.

  • astrance150
    astrance150     

    Ce n'est plus le droit à la vie mais le droit de partir en douceur !!!!! Seuls les animaux de compagnie peuvent en bénéficier !!! Pauvre France !!!

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire